Des concepts nuisibles au rp

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Mislouflaf le Mer 29 Juin 2011 - 20:08

C'est ce qui m'a souvent poussé a ne pas participer, car a la première remarque hors sujet, nous partons dans des attaques et autres. Je vais donc m'attarder seulement sur le sujet "principal", espérant ne pas être victime de ce que je fuis en ne participant JAMAIS aux débats.

Arrow Les auras : Au départ cela partait - Je pense, je ne suis pas sûr... - D'une envie d'un pouvoir... supplémentaire, lié a la présence du personnage, mais c'est ensuite devenu une espèce de... Signature, pour hurler sur les toits "Je suis méchant" ou "Je suis gentil" ou "Je suis mort" ou enfin "Je suis une carotte sans aura impuissante.". Le soucis, à mon sens, est effectivement l'hyper-sensibilité générale. Trop de méfiance entraine un frein au Rôle-Play, empêchant les gens de se mélanger. Tout les habitants de Vesperae seraient devenu des puits de magie, éponges à auras... Je ne suis pas du tout contre une réglementation de cette sensibilité. Je parle de réglementation oui, car...

-"Mon cousin Norman, le barman du coin du pub... Il a vu un démon dans sa taverne!" - "Comment il l'a su?" - "Une lumière noire, rouge, bleue, mauve, violette etc... Partait de lui."

-Un ange pourrait ressentir la présence d'un démon, et vice et versa. Ce sont des races antonymes, et donc "fomées" pour se renifler, et se taper dessus. (Cela dit, j'ai cru comprendre que les anges et compagnie ne sont pas présent dans le bg, ce seraient plutot les Telguns, et les démons seraient plutot... Des hommes cornus et rouges, qui tiennent leur nom du dit Démonio, qui était avant sa divination un guerrier de ce peuple. Mais why not? J'aime me lancer dans un délire angélique.)

Arrow Les résurrections : Encore une fois, a mon sens, c'est un bon point du RP papier, comparé au RP de Slayers. Votre personnage peut trébucher sur une pointe rocheuse et mourrir, bêtement... Ou alors mourrir et cela en violant un cadavre de gobelin (Véridique. Sa vigueur et ses HP ne lui permettaient pas d'y survivre..) Et la resurrection n'est possible que dans certaines conditions très strictes. Sur So, c'est devenu une banalité, parfois heureusement, parfois nuisible, et nous y venons... J'admet avoir fait des erreurs, et ne m'attarderais pas dessus. La résurrection devra être réglementée, oui encore des mesures excessives, la limiter par exemple. Je n'ai pas d'exemples en tête ni d'idées sur ce sujet, je sèche.

Arrow Les artefact magiques : Rien a dire. Texte sur les origines et capacités. Je m'y attellerais pendant mes vacances.
avatar
Mislouflaf

Messages : 42
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Carlos le Mer 29 Juin 2011 - 21:22

Bon alors, le débat sur les trop vilains kayin nereo et abelarïon est terminé, le prochain qui le mentionne que ce soie ici ou ig je le fais capturer par la milice de Sarosa, fouiller par Nefar Wynn et enfermer pour 3 mois. Vous ne me croyez pas? Essayez alors. Allez, je vous y défie. Je suis sérieux, je vous assure.

Arrow Ensuite pour les auras... bah il existe des "anges" qui en effet doivent dans une certaine mesure sentir les démons (et encore, j'estime que ca doit être d'assez près pour laisser une chance a un démon subtil qui rencontrerait un ange malencontreusement). Les telguns n'ont rien de sacré, c'est une race apparantée aux elfes, simplement. Et encore cela entrainera probablement de nombreux débats de considérer ainsi les auras alors.. Personnellement je pense que carrément abolir ce principe sorti de nulle part et en aucun cas lié au BG ingame serait une solution.

Arrow Alors non, permettre de tuer des gens n'est pas une bonne chose. Les personnages "importants" peuvent être visés par des tentatives de meurtre certes comme nefar le propose mais plus exactement il faut qu'il s'agisse d'exécutions non-immédiates après capture ou d'empoisonnements. En aucun cas de meurtres "directs" sauf si la permission est accordée. Autrement je pourrais parfaitement me poster sur une maison proche de la caserne avec une arbalète et sniper nefar la prochaine fois qu'il y entrera. Pour les autres, les personnages "classiques" il me paraît très difficile de justifier la possibilité de les tuer (c'est pas pour rien que les débats sur la mort ont tant duré). Cependant les joueurs doivent s'autoréguler pour ne pas arriver trop souvent en situation dangereuse. Je pense par exemple a un Thomah ou un Abelarïon qui s'exposent a répétition au danger et s'acharnent a nuire a des gens qui les ont déja capturés et massacrés, protégés par l'impossibilité de mourrir et les multiples résurrections.
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Mislouflaf le Mer 29 Juin 2011 - 21:50

Arrow Les mort : J'ai moi même été particulièrement frustré par exemple, lorsque le dit Thomah a provoqué mon personnage dit "méchant". Il était a la fin comme une loque, la tête sous mon pied, et blessé par mes soins. Même en si mauvaise posture, il continue a me provoquer... Suivant le bg de mon personnage, j'aurais purement et simplement du le tuer. Ce que je n'ai pas fait, par peur de déclencher une polémique monstrueuse, je suis donc parti, laissant le jeune homme souffrir au sol. Comment discréditer un méchant en deux minutes... Juste une demande... Cessez de vous mettre dans ces situations, et au mieux, sortez vous en habilement. Car si on veut carresser la cohérence, il y aurait extremement de morts.
avatar
Mislouflaf

Messages : 42
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Abelarion le Mer 29 Juin 2011 - 21:54

7 a écrit:Arrow Ensuite pour les auras... bah il existe des "anges" qui en effet doivent dans une certaine mesure sentir les démons (et encore, j'estime que ca doit être d'assez près pour laisser une chance a un démon subtil qui rencontrerait un ange malencontreusement). Les telguns n'ont rien de sacré, c'est une race apparantée aux elfes, simplement. Et encore cela entrainera probablement de nombreux débats de considérer ainsi les auras alors.. Personnellement je pense que carrément abolir ce principe sorti de nulle part et en aucun cas lié au BG ingame serait une solution.

Je suis d'accord pour la suppression des auras, mais il y a aussi ceux qui 'repère' les gens a leurs approche pour exemple Kayin qui 'sent' la présence des gens dans son dos ou autre démon le faisant tout autant.
avatar
Abelarion

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Mislouflaf le Mer 29 Juin 2011 - 21:57

Ce qui me dérange avec la suppression, c'est que les gens trouveront autre chose. Cette fois-ci je donne un exemple :
Les vampires, et accessoirement mon démon de sang trop kikoo... Sentent, a l'approche, les battements de coeur des gens. Ils peuvent donc reperer quelqu'un, et, considérant que chaque battements de coeur est une signature (D'un point de vue, ca a été approuvé par certaines personnes.) ca remplacera bien vite les auras...
avatar
Mislouflaf

Messages : 42
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Nefar le Mer 29 Juin 2011 - 22:12

Sentent, a l'approche, les battements de coeur des gens. Ils peuvent donc reperer quelqu'un, et, considérant que chaque battements de coeur est une signature (D'un point de vue, ca a été approuvé par certaines personnes.) ca remplacera bien vite les auras...

Lol? Je leur souhaite bonne chance, leur têtes devraient exploser dans la capitale. Cela va de même avec les télépathe. Non mais non, sentir les battements de coeur c'est quoi ca encore? Cela devient bien plus risible que les auras. Sauf qu'en théorie, tout les hommes ont un coeur similaire (si cela était aussi simple, les greffes sauveraient bien plus de vie) et ainsi de suite pour les races. Alors un battement = une signature.

D'ailleurs depuis quand les vampires entendent cela? Enfin j'avais vu un vampire maîtriser le Feu alors que le Feu tue les vampires. J'aime bien voir que les gens s'éloignent du BG, enfin même si je n'apprécie pas le texte de Tsunade personnellement.

démon de sang

Oui a la base les démons sont des hommes en rouge et cornus, sortit de la tribue de Démonio. Bien que si je ne me trompes pas un autre type de "démon" est apparu suite à la R*V? Plutôt tiré de nos religions actuelles. Il faudrait retrouver tout un tas de texte. Enfin déjà "démon de sang" sa me plaît pas trop.
avatar
Nefar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Abelarion le Mer 29 Juin 2011 - 22:13

Ça peut permettre de sentir sans réellement donner de position explicite. Et ça rien ne l'interdit.
avatar
Abelarion

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Mislouflaf le Mer 29 Juin 2011 - 22:20

Arrow Nefar : Ha mais je contredit pas du tout, je suis prêt a tout admettre. Je peux même t'avouer que j'le sens moyen. C'est surtout pour son bg initial que je le garde, et l'apellation "Démon de sang" ne provient pas de moi. Ce que j'en tire, c'est une magie amplifiée, c'est tout. Et des attributs digne des statues de R*V. Bref, une révision générale est a faire autant de mon coté qu'a celui de ces domaines. Il est vrai que ce genre de capacités a de quoi rendre fou plusieurs personnes.

Arrow Abel' : Personellement je vois surtout la chose comme une estimation vague d'un nombre de personnes, mais étant donné les bruits superposés des battements de coeur, ca reste vague. Cela dit je n'ai eu qu'a estimer une personne a la fois jusque la.
avatar
Mislouflaf

Messages : 42
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Carlos le Mer 29 Juin 2011 - 22:33

Arrow Les vampires ne sentent pas ce genre de choses en tout cas. Quant a la capacité de "sentir" une présence... elle est logique si inclue dans le BG et bien limitée. Le background, c'est vraiment la meilleure solution. Toute capacité devrait être inclue dans un BG posté. De cette façon on évite les compétences sorties du chapeau.
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Iermil Dharmac le Jeu 30 Juin 2011 - 0:14

Bonsoir, bonsoir,


Pour en venir au débat (qui, comme indiquait dans un de mes posts effacés, dégénéré bien souvent en règlement de compte HRP des petites incohérences RP que tout le monde fait) sur l'aura...

- soit l'aura est d'origine magique... alors chaque race et espèce aurait un potentiel magique et donc la possibilité, de la maîtriser aussi faible soit-elle. Or, d’après ce que j'ai pu lire IG, certaines races/espèces ne pourraient pas utiliser la magie. (C'est naturellement à confirmer voire à mettre au clair pour tous s'il y a des divergences entre rollistes là-dessus).

- soit l'aura est relative à l’espèce... alors cela serait plus un concept organique et relatif aux hormones ou à un truc dans le genre. Dans ce cas, on n'aurait pas besoin de sentir l'aura puisqu'on apprendrait en quelque sorte l'aura de chaque race.

- soit l'aura est relative aux actes du personnage... et ça serait les divinités qui jugeraient les individus. Un vampire gentil pourrait par exemple entrer dans un Temple de gentils, etc.

- soit l'aura est relative à la religion... ça tournerait donc plus autour des rivalités et des relations entre divinités. Mais je vous laisse deviner les conséquences que cela peut avoir sur un personnage qui se veut laïque.

Des idées parmi tant d'autres.

Iermil Dharmac

Messages : 11
Date d'inscription : 13/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Tyroine le Jeu 30 Juin 2011 - 1:29

Le seul problème de l'aura à mes yeux c'est les gens qui croient qu'il leur est légitime de sentir celle des autres et donc de forcément savoir de quelle race il est, où il est, quand il attaque, et autres conneries directement issues de Dragon Ball Z.

Laissez les mangas de côté, inspirez vous plutôt de donjons et dragons ou encore le seigneur des anneaux; ça permet de rester cohérent et humain tout en se permettant des fantaisies magiques. J'ai le sentiment que y'a pas grand monde qui soit intéressé par le RP... "normal", un mec sans réel pouvoir mais qui peut être fort et charismatique par ses actes, un Aragorne ou quelqu'un comme ça.

Mais bon c'est un peu l'époque qui veut ça, on vit dans les mangas et les jeux vidéos donc je conçois que tout le temps vouloir du pouvoir c'est bandant, j'en suis le premier concerné étant donné que j'ai commencé et RP longtemps en m'étant inspiré de Dante de Devil May Cry (pour le côté demi-démon et transformation), mais avec l'expérience on tend à faire des RP plus humbles, plus simples, plus "humains" en prenant en compte les émotions et les véritables sens des vraies personnes, c'est là que le RP prend une nouvelle dimension.

Ce qu'il faut faire c'est se mettre à sa propre place. Imaginons nous, d'accord, plus fort que dans la vraie vie, on va reprendre le seigneur des anneaux. Même si Aragorne ou les autres personnages survivent parce qu'ils sont super forts, ils restent plus ou moins réalistes. Une épée dans le ventre, une ou plusieurs flèches, sont largement suffisantes à tuer quelqu'un. Pensez à la douleur effroyable des gens qui se font tuer par des armes blanches dans la vraie vie.

Je m'inspire beaucoup de ça depuis plusieurs temps, en fait depuis pas mal de temps. Sans vouloir me vanter j'ai l'impression d'avoir toujours été fairplay, j'ai toujours accepté la défaite et la mutilation, et j'ai toujours montré à quel point mon personnage souffrait. Mais bon depuis toujours je vois des gens qui se font planter, se prennent des boules de feu des dagues ou des flèches mais semblent pas broncher ou si peu.

Sans vouloir chercher le RP hyper cohérent ou élitiste, je pense qu'il est bon pour chacun ici de remettre en question sa façon de RP et de se montrer bien plus conciliant avec l'adversaire, la situation, quand on sait qu'on ne peut pas s'échapper on peut lutter tout en sachant irl qu'on va perdre, faut arrêter de toujours vouloir gagner, s'échapper, ne pas se faire attraper. Et ça c'est un fait très facilement explicable.

Pourquoi maintenant se faire capturer est devenu un véritable calvaire, poussant les rôlistes à faire du porte / porte et passer aux travers de ses assaillants ? Parce que les rôlistes "ig" (piliers de comptoir, tout ça, toujours les mêmes à mes yeux) ont depuis longtemps perdu l'habitude, voir n'ont jamais vraiment RP sur forum; ce qui est une grave erreur car c'est une autre facette du RP bien plus développée et aussi voir bien plus intéressante en jouant sur les sentiments et les pensées de son personnage.

A chaque fois que quelqu'un se fait capturer, ça ne mène nulle part. Les mecs se contentent d'attendre de sortir et puis basta. Et quand ils sortent rien n'a changé; ils n'ont pas souffert de la faim, du mutisme ou de l'immobilité, de l'obscurité, ils ressortent pépère les mains dans les poches : résultat l'emprisonnement a été banalisé à 100%, et ce depuis bien des années. J'ai souvent pour réponse " ouais mais si je vais en prison mon perso est bloqué ".

lol. Il fut un temps pas si lointain que ça où quand on se faisait capturer, le RP continuait sur le forum de la guilde dans les prisons. C'est rien à faire, un geôlier et un prisonnier, on peut en faire des choses. Les gens croient qu'ils ont juste à attendre et se font donc chier; ce qui participe grandement à la surmultiplication de persos secondaires pour tuer le temps. Et bien non, c'est la plus mauvaise façon de réagir.

Il faut un peu se forcer la main, son imagination et quand on se fait capturer on interagit avec les autres pour pas faire en sorte que ça n'ait servi à quedalle. Le prisonnier peut agacer le geôlier, se foutre de sa gueule, tenter de sympathiser pour grapiller des infos ou espérer mieux manger ou sortir (Metal Gear Solid 3), on peut très raisonnablement continuer à RP en étant enfermé. Et surtout, ça permet de forger le caractère du personnage, en montrant que même un perso tiré de mangas et qui souffre jamais, peut changer et souffrir, devenir fou à cause de l'attente, tenter de discuter avec le garde parce qu'il s'ennuie à mourir, tomber malade... Quand on vient à faire ça, on retrouve les essences mêmes du Role Play sur SO.

Mais bon, aujourd'hui il doit pas y avoir une ou deux personnes capables ou intéressées par cela, normal, on s'est habitués à tourner en rond et à glander en se confortant dans ses habitudes lassantes. Changez un peu, réapprenez le RP, parce que personne ici n'a suffisamment d'expérience pour prétendre être au top ou faire des trucs vraiment intéressants à part IG; quand ça part pas en couilles, ce qui réduit une fois encore le taux d'expérience crédible de chacun. Je suis pas parfait non plus attention, mais j'ai l'avantage de l'expérience et de la remise en question.

C'est bien beau de vouloir relancer le RP et des trames scénaristiques, mais faut largement soigner sa propre façon de RP, je m'adresse à 100 % de la communauté actuelle.

Prenez sérieusement en compte ce message, ça ferait grand bien à la nouvelle génération du RP.

_________________

avatar
Tyroine
Admin

Messages : 519
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Carlos le Jeu 30 Juin 2011 - 2:48

Sauf que, Tyroine, s'il n'est pas "légitime de sentir celle des autres" le concept d'aura devient simplement désuet et disparaît de facto (ce qui selon moi n'est pas plus mal.)

Ensuite... et bah, désolé de te décevoir, mais finalement les personnages "puissants" par nature sont plutôt rares (ou plus exactement, ils sont nombreux mais pour la plupart tombés dans l'inactivité.) Les persos rencontrés ingame actuellement sont souvent assez limités au niveau de leurs capacités, du moins par rapport a ce qu'on a vu dans les dernières années. Il n'y a que quelques personnages (le plus souvent des démons/créatures du mal et dans une moindre mesure des anges) qui dépassent fortement le niveau d' "individu normal" dans leurs capacités.

Puis bon, vient ton énorme contradiction ("jouez des personnages super forts par rapport a un type lambda tout en restant plutôt réalistes... mais faites le bien en pensant aux gens irl sisisi!") qui de plus s'attaque a un point dont on discute depuis des années. La relative insensibilité des personnages vient d'un cercle vicieux. Les personnages sont sensibles a des blessures bénignes; pour les battre plus facilement on frappe de façon plus dangereux, pour éviter de mourir les joueurs décident de rendre leurs personnages plus résistants, ce qui force les attaquants a porter des coups encore plus dangereux, et ainsi de suite. C'est insoluble, et s'y attaquer est plutôt inutile. De plus encore une fois le phénomène est assez peu répandu. Une blessure quelconque met en général fin a un combat, dans les pires cas il faut un second ou troisième coup pour le clore, rien de catastrophique en somme. Finalement les gens susceptibles de ne pas réagir convenablement a un coup sont assez rares.

Pour la suite et bah, je vais résumer... je suis parfaitement d'accord avec les paragraphes sur l'emprisonnement, je vais cependant les tempérer en précisant bien que comme toujours l'effort doit venir des deux cotés; et en général, il est présent, mais ne vient que de l'une des deux parties. Cependant ta façon prétentieuse de clore me dérange quelque peu. On ne peut pas faire changer la communauté en la prenant ainsi de haut. On ne peut pas lui donner d'ordre, qui qu'on soie. On ne peut que tenter de la convaincre d'agir pour le mieux. Surtout que tu balaie par ta conclusion tous les efforts faits depuis quelques mois déjà, a ton initiative mais finalement presque sans ta participation. Tout n'est pas parfait, mais tout est mieux qu'avant. Il y a une vraie volonté de mouvement que la plupart des participants de ce forum (toi et Nefar en tête) semblent ne pas voir. Je vois une certaine naïveté, qui plus est, dans ce post. Parce que ce que tu demande, si on retire la manière douteuse de le formuler ("réaprennez le rp!" etc.) est particulièrement simple. On peut le résumer en cinq points.

-Arrêtez l'utilisation des auras.
-Jouez des personnages "normaux" plus souvent (déjà en marche, et depuis des mois...)
-Jouez sur les forums, et non pas seulement in game.
-Ne considérez pas les emprisonnements comme des périodes a passer hors du rp, mais comme étant partie intégrante du rp et permettant de développer les personnages.
-Remettez vous en cause. (Oui, en fait, c'est ce qu'on fait sur ce forum mais bon :'))

Vraiment, rien de compliqué... C'est dans l'application que ca bloque parce que chacun a ses habitudes; et si je n'applique pas toujours les recommandations que tu as formulé (parce que oui, on est tous au courant de ces problèmes, depuis longtemps) c'est probablement pour la même raison que d'autres; parce que personne n'a commencé et qu'on n'ose pas être parmi les premiers. Les problèmes du rp ne viennent pas de la théorie trop difficile a appliquer ou trop mal connue des joueurs. Ils viennent de problèmes dans la motivation et l'application. Et c'est pourquoi depuis des années rien ne change. Parce qu'il y en a eu des dizaines comme toi, Tyroine, pour formuler et reformuler les recommandations théoriques (et beaucoup de joueurs lambda comme moi ou Nefar l'ont fait aussi, pas seulement des "anciens" ou des "grands") mais beaucoup moins pour soulever les vraies problématiques. Rp-com est probablement la seule véritable initiative faite sur ce plan.. et probablement la réforme ayant été la plus efficace depuis des années, même si beaucoup reste a faire.

Bref, c'est dommage de gâcher un pavé plutôt intéressant (quoique s'attaquant bien souvent a des cibles qu'on ne voit plus trop depuis des mois et les étendant comme stéréotypes d'une communauté qui n'y correspond pourtant pas) avec une conclusion pareille.
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Tyroine le Jeu 30 Juin 2011 - 9:59

7 a écrit:Sauf que, Tyroine, s'il n'est pas "légitime de sentir celle des autres" le concept d'aura devient simplement désuet et disparaît de facto (ce qui selon moi n'est pas plus mal.)

J'ai pas jugé utile de préciser ça mais c'est là où je voulais en venir.

Ensuite... et bah, désolé de te décevoir, mais finalement les personnages "puissants" par nature sont plutôt rares (ou plus exactement, ils sont nombreux mais pour la plupart tombés dans l'inactivité.) Les persos rencontrés ingame actuellement sont souvent assez limités au niveau de leurs capacités, du moins par rapport a ce qu'on a vu dans les dernières années. Il n'y a que quelques personnages (le plus souvent des démons/créatures du mal et dans une moindre mesure des anges) qui dépassent fortement le niveau d' "individu normal" dans leurs capacités.

Si tu le dis, j'ai peut-être poussé le truc un peu loin mais personnellement quand je viens j'en vois toujours, après non ils sont pas aussi nombreux qu'avant.

Puis bon, vient ton énorme contradiction ("jouez des personnages super forts par rapport a un type lambda tout en restant plutôt réalistes... mais faites le bien en pensant aux gens irl sisisi!")

Là t'as juste mal lu ou alors j'ai dit nawak (pourtant je me suis relu deux fois), j'ai jamais dit de jouer des personnages puissants, bien au contraire.

Cependant ta façon prétentieuse de clore me dérange quelque peu. On ne peut pas faire changer la communauté en la prenant ainsi de haut. On ne peut pas lui donner d'ordre, qui qu'on soie. On ne peut que tenter de la convaincre d'agir pour le mieux.

Je ne donne pas d'ordre mais des conseils, libre à la communauté de les prendre en compte en non. Oui c'est présenté de façon hautaine, c'est fait pour c'est comme ça que je m'exprime parfois et ça ne change rien à la crédibilité de mes dires, je vais pas t'apprendre à faire abstraction des formes et cerner l'essentiel, normalement ça devrait être quelque chose d'acquis avec l'expérience que toi et moi avons des pavés et trolls depuis des années.

Surtout que tu balaie par ta conclusion tous les efforts faits depuis quelques mois déjà, a ton initiative mais finalement presque sans ta participation.

Rien du tout, il est tout à fait possible de continuer à dynamiser et discuter du RP; tu le dis toi même la remise en question est au centre de ce forum; en réapprenant les valeurs qui faisaient du RP ce pourquoi on se bat aujourd'hui, je vois pas ce qu'il y a de dérangeant là dedans ni en quoi ça balaye les discussions que tiennent les rôlistes sur l'actualité, faut pas non plus diaboliser mon poste.

Tout n'est pas parfait, mais tout est mieux qu'avant. Il y a une vraie volonté de mouvement que la plupart des participants de ce forum (toi et Nefar en tête) semblent ne pas voir.

Houlala. Enfin bref, malgré ce que je ne dis pas je me rends bien compte qu'il y a de l'évolution, je suis le premier à le dire quand certaines personnes me le reprochent (à leur bon droit), mais c'est pas non plus dans mes habitudes de dire " je vais bien, tout va bien, je suis gai tout me plait". Certes il y a de l'amélioration, mais comme tu le dis toi même après il y a des efforts à faire. En somme tu relèves mes phrases en les trouvant puériles mais juste après tu me rejoins dans mon avis, c'est un peu relou :')

Je vois une certaine naïveté, qui plus est, dans ce post. Parce que ce que tu demande, si on retire la manière douteuse de le formuler ("réaprennez le rp!" etc.) est particulièrement simple. On peut le résumer en cinq points.

-Arrêtez l'utilisation des auras.
-Jouez des personnages "normaux" plus souvent (déjà en marche, et depuis des mois...)
-Jouez sur les forums, et non pas seulement in game.
-Ne considérez pas les emprisonnements comme des périodes a passer hors du rp, mais comme étant partie intégrante du rp et permettant de développer les personnages.
-Remettez vous en cause. (Oui, en fait, c'est ce qu'on fait sur ce forum mais bon :'))

Vraiment, rien de compliqué... C'est dans l'application que ca bloque parce que chacun a ses habitudes; et si je n'applique pas toujours les recommandations que tu as formulé (parce que oui, on est tous au courant de ces problèmes, depuis longtemps) c'est probablement pour la même raison que d'autres; parce que personne n'a commencé et qu'on n'ose pas être parmi les premiers. Les problèmes du rp ne viennent pas de la théorie trop difficile a appliquer ou trop mal connue des joueurs. Ils viennent de problèmes dans la motivation et l'application. Et c'est pourquoi depuis des années rien ne change. Parce qu'il y en a eu des dizaines comme toi, Tyroine, pour formuler et reformuler les recommandations théoriques (et beaucoup de joueurs lambda comme moi ou Nefar l'ont fait aussi, pas seulement des "anciens" ou des "grands") mais beaucoup moins pour soulever les vraies problématiques. Rp-com est probablement la seule véritable initiative faite sur ce plan.. et probablement la réforme ayant été la plus efficace depuis des années, même si beaucoup reste a faire.

Ceci contribue à mon paragraphe du haut, je comprends pas trop où tu veux en venir. Je l'ai déjà assez répété, tu as raison sur ce point (et je ne suis pas le seul). Et des joueurs ont pris conscience de ces paroles, c'est pour cela que je continue pour que certains se sensibilisent aux valeurs que je trouve bonnes. Si je peux en faire réfléchir un parmi le lot c'est déjà une victoire, donc non je ne trouve pas ça inutile et redondant, c'est même nécessaire.

Bref, c'est dommage de gâcher un pavé plutôt intéressant (quoique s'attaquant bien souvent a des cibles qu'on ne voit plus trop depuis des mois et les étendant comme stéréotypes d'une communauté qui n'y correspond pourtant pas) avec une conclusion pareille.

Bah non je la trouve fort bien adaptée justement. Tu ne vois peut-être pas autant de stéréotypes qu'avant, c'est un fait. Mais là où tu vois que la façon de RP IG s'améliore, tu ne sembles pas remarquer que les défauts majeurs des mentalités qu'on reprochait restent encrés, et ça on y changera rien en discutant au tour d'une tasse de thé. Il faut provoquer les changements, et moi je le fais de manière un peu, pas vraiment provocante mais j'ai pas d'autre mot, pour retenir l'attention.

Il y a ceux qui se braquent et ceux que ça fait réfléchir, encore une fois c'est le but de mon message. Bref du coup je crois que tu t'es un peu trop pris la tête et diabolisé mon post

_________________

avatar
Tyroine
Admin

Messages : 519
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Nefar le Jeu 30 Juin 2011 - 14:50

Le post de Tyroine, a certains moments généralement relevé par Sëth, était oui hautain et ne prenait guère en compte les améliorations. Mais encore une fois ce n'était qu'a certains moments et cela ne donne pas le ton du texte en général. Je suis donc plus ou moins d'accord avec ce qui est dit.

Cela a été évoqué, et je trouves cela comme l'un des plus gros points noirs de la communauté. La sur-protection de son personnage. Même à Sarosa, nous en parlions. Les joueurs dotent leur personnage(s) de pouvoir ou même d'un quelconque attribut qui puisse leur assurer une couverture. A vrai dire, je le comprend, quand je suis arrivé vers 2008 j'ai été éduqué par "Tu va en prison, tu peux plus rp". Et encore à l'époque les peines de prisons dépassaient bien une semaine. Mais l'on acceptait plus ou moins. Pour illustrer mes propos j'ai deux cas à citer.

Arrow Kayin, qui a le pouvoir (avec une très brève incantation ne le cachons pas et je l'avais vu faire en nageant) de se rendre invisible avec tout ce qui l'entoure (ne rend pas invisible Proncilia Kayin je t'en prie). Même en saignant, il s'assure donc une fuite.

Arrow Un personnage de Mislouflaf, cet exemple date cependant, il avait attaqué une femme et [Proncilia] lui est tomber sur la tête. Malgré des tonnes de blessure il est parvenu à fuir. Alors que techniquement, il n'aurai jamais pû le faire.

Au début du renouveau, nous étions dans une phase de réconciliation avec les rôllistes vu ce qui s'était passé à Sarosa. Alors nous permettions beaucoup de choses. La magie n'était guère régulée, la fuite devenait presque un droit. Je penses maintenant qu'il faut balayer cela, malgré un rpp toujours présent mais beaucoup plus utile, les rôllistes sont réconciliés.

D'ailleurs le rp par forum est oui intéressant, à vrai dire, il n'y en a que très peu dans le forum de Proncilia et c'est très dommage. J'avais presque penser à un forum carrefour. Après tout Proncilia n'est pas qu'une milice, non. Et cela me fait penser que j'ai un texte à poser sur les états d'âmes de mon personnage par rapport à un dénommé Achéron.
avatar
Nefar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Iermil Dharmac le Jeu 30 Juin 2011 - 16:49

Désolée pour les fautes d’orthographe, les accents manquants et toutes autres choses qui piquent les yeux mais les claviers QWERTY sont assez mal fichus pour donner son avis sur un forum francophone.


Je reviens donc sur le premier post de Seth, car, après tout, c’est cela le sujet en cours.

Pour ce qui concerne les auras : Voir mon précédent post.

Pour les résurrections : a vrai dire, remettre en cause ce genre de pratique serait remettre en cause toutes les marques de puissances ou de connaissances des personnages. Si, par un moyen ou un autre, un personnage parvient à ressusciter un autre, il peut le faire plusieurs fois d’affiler logiquement…
Ca serait donc plutôt sur le principe du comment rendre les méthodes de résurrection limitées (Devoir égorger un ange sur un autel (Désolée Abe’), attraper un objet magique bien spécifique, faire le leche-cul auprès des dieux etc. que sais-je encore !) ou comment donner tellement de désavantages a revenir a la vie, qu’on préfère laisser son personnage mort… Si après deux résurrections le lanceur de sort (ou le revenant a la vie) commence a voir ses membres pourrir ou a lui donner d’abominables crampes sur tout le corps, je pense qu’une limitation des résurrections se fera d’elle même.

Concernant les objets magiques ; il pourrait avoir beaucoup d’objets magiques… Je veux dire une banane qui brille dans la nuit en est un. Naturellement, il faudrait les lister. Mais aussi donner des critères d’utilisation. Par exemple : si on ne sait pas utiliser la magie, on ne peut pas utiliser d’objets magiques ou encore, on doit avoir la capacité « utilisation d’objets magiques » pour utiliser un objet magique. Pareil, pour limiter leur utilisation abusive, il faut savoir leur mettre des désavantages ; « après tant d’utilisation, l’objet devient inutilisable, perd de sa puissance. » etc. par exemple. Ca pourrait créer pas mal de pistes RP a explorer dans le sens ou tout le monde se taperait amoureusement dessus pour avoir un objet magique bien spécifique. (Pourquoi pas.)

Concernant les perso « multiclasses » : A part faire de la « prévention » et se prendre en charge soi-même… J’vois pas vraiment de solution…


Comme la dernière fois, des idées parmi tant d’autres qui ne demandent que votre opinion et votre avis pour trouver leur petite place.

Iermil Dharmac

Messages : 11
Date d'inscription : 13/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Nefar le Jeu 30 Juin 2011 - 17:18

Pour les résurrections : a vrai dire, remettre en cause ce genre de pratique serait remettre en cause toutes les marques de puissances ou de connaissances des personnages. Si, par un moyen ou un autre, un personnage parvient à ressusciter un autre, il peut le faire plusieurs fois d’affiler logiquement…
Ca serait donc plutôt sur le principe du comment rendre les méthodes de résurrection limitées (Devoir égorger un ange sur un autel (Désolée Abe’), attraper un objet magique bien spécifique, faire le leche-cul auprès des dieux etc. que sais-je encore !) ou comment donner tellement de désavantages a revenir a la vie, qu’on préfère laisser son personnage mort… Si après deux résurrections le lanceur de sort (ou le revenant a la vie) commence a voir ses membres pourrir ou a lui donner d’abominables crampes sur tout le corps, je pense qu’une limitation des résurrections se fera d’elle même.

La première partie me dérange vraiment même si sur la seconde je suis plutôt d'accord. Si tu étais Vanilius, aimerai tu que l'on t'enlève une de tes âmes? Personnellement, non, après tout dépend comment sont interprétés les dogmes, enfin bref. La résurrection, le changement de corps etc... représentent un pas vers l'immortalité. L'on reproche souvent des personnages trop forts au niveau magique. Mais l'immortalité c'est être trop fort (par immortalité je comprend résurrection, changement de corps) c'est briser les lois des Dieux en théorie. Alors quand je lis "parvient à ressusciter un autre, il peut le faire plusieurs fois d'affilée" cela me déplaît.

Je suis donc tourné vers le second paragraphe où tu proposes de réguler justement les rituels afin de les faire devenir plutôt difficile. En ce moment, l'on croirai presque que ressusciter revient à claquer des doigts.
avatar
Nefar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Iermil Dharmac le Jeu 30 Juin 2011 - 19:22

La première partie me dérange vraiment même si sur la seconde je suis plutôt d'accord. Si tu étais Vanilius, aimerai tu que l'on t'enlève une de tes âmes? Personnellement, non, après tout dépend comment sont interprétés les dogmes, enfin bref. La résurrection, le changement de corps etc... représentent un pas vers l'immortalité. L'on reproche souvent des personnages trop forts au niveau magique. Mais l'immortalité c'est être trop fort (par immortalité je comprend résurrection, changement de corps) c'est briser les lois des Dieux en théorie. Alors quand je lis "parvient à ressusciter un autre, il peut le faire plusieurs fois d'affilée" cela me déplaît.

"Si un personnage connait la théorie de la résurrection et sait l'appliquer, il pourra don l'appliquer plusieurs fois, en toute logique, tout comme un élève agirait avec une addition: il connait la théorie et l'applique quand il en a besoin. "D'affilé" ne veut pas dire non plus à la chaîne!... Juste des actes ponctuels avec toutes les conséquences que cela peut apporter sur les personnages lanceurs et receveurs du ou des sorts."
Ça doit être plus clair reformuler ainsi!
Désolée pour les petites incompréhensions! Smile

Iermil Dharmac

Messages : 11
Date d'inscription : 13/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Abelarion le Jeu 30 Juin 2011 - 20:17

Je trouves l'idée d'Iernil pas mal, et puis les contraintes peuvent aussi être temporaire.
avatar
Abelarion

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Draagna le Jeu 30 Juin 2011 - 20:20

Alors j'ai pas du tout lu tout ce qui était de Kayin et de je sais plus qui car : 1 je sais pas ce qui c'est passé
2 Enfaite j'ai pas envie de savoir car je m'en carre l'oignon
3 Cela ne me regarde pas

Alors pour revenir au débat initial :

Pour les auras je suis pas particulièrement contre mais pas particulièrement pour aussi , dans la capitale y a pas 10 pecno avec des fourches comme dans Sarosa donc pour traquer quelqu'un dedans c'est pas comme si y avait plein de gens mais enfaite si donc pleins d'odeurs . De plus le système d'aura est plus pour moi un système de karma enfaite , pour le ressentir après why not , après tout même dans la vrai vie quand quelqu'un nous regarde par derrière on sent toujours une présence ou comme si on est observé .

Bien sur après pourquoi pas des genres de potions,lunettes pour avoir une sorte de visions d'aigles ( Fan de AC spotted je sais) qui nous permets de voir les auras de chacun ( sachant qu'il y a le masse people etc... fin bon)


Au sujet de la résurrection : Oui , mais que des pnj's fait pour mourir ou qui sont zombie . De plus la résurrection d'un joueur joueur est normalement une longue incantation de un voir plusieurs nécromancien ( car oui normalement il n'y a que les nécromanciens qui peuvent ressusciter les morts et encore sous former d'esclaves du nécromancien ( et normalement un nécromancien est un mage qui a déjà vu la mort et a pactisé avec elle )) . Après ce qui est de la résurrection massive d'un personnage joueur , je vois pas l'intérêt .

Les Artefacts , après sa dépend aussi de qu'elle type d'artefact . Draagna a longtemps cherché dans tout le monde de Vesperae pour ses recherches ( l’excuse RP de ma longue inactivité sur SO)et il est donc normal qu'il est trouvé des objets plus ou moins rares mais ils sont tous symboliques ( un morceau de tissu de soie pourpre, etc ...) , après Viomène en possède plus ou moins deux mais pour l'instant je laisse ses origines plus ou moins flou car le BG de Viomène est plus ou moins flou ( enfin j'essaye de le laisser flou pour vous car moi j'ai déjà tout travailler pour faire en sorte que fi bon j'en dit pas plus) . Mais si c'est des artefact qui ont en eux un quelconque pouvoir important il est vrai qu'il est préférable de le décrire etc ... ( je sais pas si mon bras mécanique est un artefact, car c'est mon personnage qui l'a crée)

Fin bon après c'est surtout à nous IG de se réglementer et ne pas commencer avec UNE PUTIN DE PUISSANCE DÉVASTATRICE
avatar
Draagna

Messages : 88
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Carlos le Jeu 30 Juin 2011 - 21:18

Arrow Soit Tyroine. Mes critiques demeurent, mais en tout cas je ne vois pas l'intérêt de poursuivre plus loin puisque finalement sur le fond nous sommes plutôt d'accord. Je te ferais cependant remarquer que désormais lors des emprisonnements les interactions, in-game et plus rarement sur forum, entre un prisonnier et ses geôliers sont (re)devenues courantes.

Arrow O'wolf, une vraie résurrection implique forcément les Dieux, et la nécromancie n'est pas censée permettre une résurrection totale, même si sous certaines conditions des créatures créées par un mage noir peuvent être dotées d'une âme, voir de la même conscience qu'ils avaient de leur vivant. Pour moi la solution est simple, comme pour tout le reste. Textes, textes, textes. Avant, lorsqu'on voulait ramener un personnage, on écrivait un long pavé bien complexe avec des théories fumeuses sur Vanilius, et c'était mieux que maintenant. Et puis, parler de "deux résurrections"... c'est vraiment excessif de supposer que ça doive pouvoir arriver.

Arrow Je doute que limiter le nombre d'usages de tout artefact soie une bonne idée. Pour moi c'est plutôt les contrepoids des pouvoirs qui doivent être élevés.

Arrow Oui Draagna, tout objet donnant un pouvoir quelconque doit être décrit.
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Ràlas le Ven 1 Juil 2011 - 1:58

Bon, au vu de mon inactivité de longue duré sur le forum du a ma vie privé devenue un peu trop remplit par les cours (vive la prépa *pendu*) pour que je puisse m'attarder a suivre les débats ici, j'avouerais que j'ai pas tous lut du tout et j'ai pas trouvé de résumé donc bon, j'vais y aller au feeling en espérant pas trop répété ce qui a été dit.

J'aimerais surtout m'arrêter sur le point des auras. Il fut un temps ou j'en été partisan, mais plus maintenant, du moins, plus des auras passive et incessante.
Les auras je pense qu'elles devrais se limités a un cadre précis d'utilisation de la magie. C'est a dire que j'vois deux types d'auras en fait :
-L'aura passive (oui je sais j'ai dis que j'en voulais pas y'a 10 sec, mais c'est spécifique) : réservé aux GPs et en rapport avec leur croyance (et la pseudo aura inutile des prêtre/prêtresse)
-L'aura ou "flux magique" (appelez ca comme vous voulez) : A mon avis, si y'a une autre aura a prévoir, ca serait l'aura d'activation des sorts. En gros, quand un mage incante et lance un sort, il va forcement utiliser sa magie (oui je sais, ca parait évident) et donc, a la limite, on peut supposer qu'un autre mage peut ressentir a ce moment précis une "aura".
Le reste rend impossible toute filature/infiltration/camouflage et donc gâche évidement le rp a mon gout.

J'aimerais revenir aussi sur les résurrections et ajouter que Brathiel ne ressuscite pas tant que ca non plus. J'veux dire, imaginons un événement actuel : Ingwe, suivant de Brathiel (deja une fois ressuscité par elle après son suicide) va etre jugé et possiblement pendu. Bien sur j'ai pas envie qu'il meurt donc des gens vont (j'espere) aller le sauver. Mais pourquoi donc ? Brathiel est un necro, elle pourrait le laisser mourir et le resu' une nouvelle fois. Or, c'est pas le cas (enfin, j'vais pas non plus trop m'avancer, on sait jamais é_è mais en tout cas, pour l'instant je sais que y'a des mesures qui sont prises pour tenter de le sauver le jour J). Bref, j'trouve que c'était une attaque un peu facile et qui manque finalement de fait (ou alors je les connais pas et je m'excuse de cette phrase) qui suive l'idée.
Sinon, dans l'idée, je trouve aussi que les suicidaires qui s'en fouteraient parce qu'ils savent qu'ils peuvent revivre, ca serait chiant.

"Quand le hrp rejoin le rp" : Vous avez parfaitement ciblé le problème : "on veut pas perdre"
Vous savez donc où est la solution...Apprendre a jouer avec les autres et pas contre les autres. Moi perso, ca m'amuse limite plus quand les choses jouent contre moi (du moins, si ca amène a un rp intéressante, fair play et respectueux). Apprenez a perdre et ca évitera aussi les combats des 30 minutes comme ca pouvait arriver a l'époque. Oui c'est sur, c'moins classe un perso qui perd, mais bon, dans la vie, on a pas toujours la classe.

Après Nefar j'suis désolé mais si, un lycan peut pister en ville même en capitale, la preuve, les chiens le font bien de nos jours. Or l'odorat lycan est équivalant a celui des chiens/loups. La pluie est un vrai problème et l'eau en général voir les autres odeurs qui serait volontairement placé pour gêner le pistage. Y'a aussi les truc qui volent qui font perdre les traces mais temps que ca reste au sol sans eau et non dissimulé, un lycan peut pister a peut près n'importe où (après, faut qu'il repère une piste et la suive, c'peut aussi être un bon moyen de piéger un lycan ca, donc voila.)

En ce qui concerne les bg vampire et lycan, j'ai commencé quelque chose, j'espère pouvoir le finir pendant ces vacances et pouvoir en débattre : ca pourrait régler des problèmes de pouvoir sortit de nuls part tout ca ou de lycans sous évalué. (surtout que bon, maintenant que l'argent est devenu une ressource pas chère et super courante, tous les soldats en ont, du coup, les lycans peuvent rien faire contre eux. bref, l'argent et le feu sont deux grosses faiblesses des lycans sachant qu'ils ont interdiction de la magie en plus. Alors oui, physiquement, un lycan a pas mal d'atout.) Enfin la c'était une parenthèse pour revenir sur des points que j'ai vu, mais ca a pas vraiment de rapport direct avec le sujet, j'm'en excuse.

Voila voila, j'pense avoir faire le tour de ma pensée.
avatar
Ràlas

Messages : 183
Date d'inscription : 26/02/2011
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Nefar le Ven 1 Juil 2011 - 11:17

Après Nefar j'suis désolé mais si, un lycan peut pister en ville même en capitale, la preuve, les chiens le font bien de nos jours. Or l'odorat lycan est équivalant a celui des chiens/loups. La pluie est un vrai problème et l'eau en général voir les autres odeurs qui serait volontairement placé pour gêner le pistage. Y'a aussi les truc qui volent qui font perdre les traces mais temps que ca reste au sol sans eau et non dissimulé, un lycan peut pister a peut près n'importe où (après, faut qu'il repère une piste et la suive, c'peut aussi être un bon moyen de piéger un lycan ca, donc voila.)

Je reconnais que les lycans ont un fort odorat mais il faut tout autant le modérer. Comment étaient les cités médiévales avant? Elles étaient sales avec un tas d’égouts sur la voie publique, alors une capitale que dire. Je suis donc contre le fait qu'un lycan puisse pister aisément quelqu'un dans l'enceinte de la ville. Va distinguer une odeur à travers la fange, la boue, la sueur de centaines de personnes. Bonne chance et cela même pour un chien/loup.

Enfin limite si le lycan est entraîné à seulement reconnaître l'odeur cherchée, comme le font les chiens des stup'. Et encore la présence d'autres odeurs les gênent. Qui plus est pour pisté, il faut reconnaître l'odeur, un lycan qui ne se serai pas habitué à l'odeur n'aurai aucune chances. Je restes donc contre le fait de pouvoir pister dans la capitale.

Après si c'est dans la forêt ou autre, je ne contre-dis pas. Malgré la présence d'autres odeurs, elles restent moins fortes que la puanteur des villes (même si Proncilia a un excellent service de nettoyage IG). Justement si l'on tolérait l'odorat en ville, un lycan serai presque intouchable et serai donc un atout des plus précieux.

Après oui, les lycans ont des désavantages, des avantages. Comme toutes les races si l'on suit les textes présents, ce qui est parfois peu fait. Mais pensez donc aux humains, nous ne nous plaignons pas. (Cette dernière phrase était un peu plus humoristique, c'était pour finir sur un bon ton, ne répondez pas dessus).
avatar
Nefar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Iermil Dharmac le Ven 1 Juil 2011 - 16:22

*clavier QWERTY*

O'wolf, une vraie résurrection implique forcément les Dieux, et la nécromancie n'est pas censée permettre une résurrection totale, même si sous certaines conditions des créatures créées par un mage noir peuvent être dotées d'une âme, voir de la même conscience qu'ils avaient de leur vivant. Pour moi la solution est simple, comme pour tout le reste. Textes, textes, textes. Avant, lorsqu'on voulait ramener un personnage, on écrivait un long pavé bien complexe avec des théories fumeuses sur Vanilius, et c'était mieux que maintenant. Et puis, parler de "deux résurrections"... c'est vraiment excessif de supposer que ça doive pouvoir arriver.

Il semble que les personnages abusent des résurrections. Donc, visiblement, les dieux sont souvent de bonne humeur et ne voient aucun problème a remettre sur pieds tous les morts qu’on leurs demandent de rendre à la vie. Sil suffit d’être un bon croyant, de laisser un message sur la boite vocale dune divinité et de prendre un rendez-vous avec elle pour voir un proche revenir à la vie… il n’aurait plus du tout de mort. Voilà pourquoi il faudrait en plus des textes (parce que quoi qu’on dise ça enrichie énormément le rp et lui donne une toute autre dimension), poser des limitations et des inconvénients aux résurrections pour pouvoir effrayer (ou du moins rendre réticents) les utilisateurs du retour a la vie.

Il faudrait aussi poser une définition vraie, « absolue » de l’aura… Car visiblement chacun a un peu la sienne, la pose et ne résout en rien le problème que tourne autour de ce concept.

Iermil Dharmac

Messages : 11
Date d'inscription : 13/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Zerjal Kurstn'Dyal le Ven 1 Juil 2011 - 16:36

● Quant aux auras, il me semble que si, forcément, chaque être vivant semble en avoir une qui lui est spécifique, il existe d'autres moyens (sensoriels, par exemple) de reconnaître tel ou tel personnage. Cependant, on ne peut nier qu'il serait normal pour des Prêtres / GP de pouvoir voir et reconnaître l'aura de quelqu'un, puisqu'ils sont au service des Dieux eux-mêmes. De plus, quant à la question d'aura "visible", je pense que c'est un moyen comme un autre pour les personnages de montrer à tout le monde leur "puissance de la mort qui tue", ce qui, comme on l'a précédemment dit, devient plus un handicap pour lesdits personnages qu'un avantage, puisque cela empêche donc toute tentative d'infiltration d'un lieu protégé (Non Kayin, le Temple de Donblas n'en fait pas partie.), en plus de ne pas servir à grand chose (Quelqu'un s'est-il déjà fait attaquer à coup d'aura dans la mouille ?).
Ainsi, il me semble que l'utilisation des auras comme moyen de reconnaissance ou comme moyen de prouver une relative puissance devrait être, sinon supprimée, du moins limitée pour servir à certains personnages spécifiques.

● Quant à la résurrection, il est certain qu'il faudra limiter son utilisation par des "désavantages", ou du moins établir des textes qui serviraient de loi, imposant, par exemple, le fait que "Vanilius n'autorise ses âmes à retourner parmis les vivants qu'une seule fois, en leur promettant cependant tant d'années de torture en fonction du temps qu'il passe sur Terre après sa résurrection" ou "Les ressuscités sont soumis à tel ou tel effet durant un laps de temps (Folie, Etourdissements, Faiblesses, etc.), parce que, depuis les presque six ans que je RP, j'ai souvent remarqué que chacun à sa propre idée, plus ou moins cohérente, sur les effets d'une résurrection (Pour citer un exemple : Volverine, décapité par Ratophile, revenant batifoler au Pub de Sarosa le lendemain, sans aucun effet négatif). ainsi que des textes sur les différents rituels pouvant éventuellement exaucer une demande de résurrection, incluant, par exemple, un certain nombre de mages/nécromants nécessaires, un effet négatif imposé auxdits mages, un sacrifice obligatoire ou le fait de ne pouvoir ramener que l'âme du défunt à la vie, imposant de trouver un corps de substitution.

● Quant aux artefacts, personnellement, j'en suis partisan. Cependant, soyons réalistes, nous ne pouvons pas nous barder d'objets magiques qui nous permettraient, en levant le doigt, de faire tomber la foudre sur tous les "ennemis" aux alentours. Ainsi, à mon sens, il est nécessaire de réglementer l'utilisation et les pouvoirs dédits objets en fonction de la capacité magique du personnage (race, profession, peut-être niveau hrp du personnage) et de la "vitalité" des personnages (est-il sensé qu'un artefact puisse-t'être utilisé par un personnage à tout va sans aucune conséquence ?), c'est à dire faire en sorte que les artefacts pompent un peu la santé de leur porteur à chaque utilisation, ce qui empêcherait une utilisation abusive.

Personnellement, Zerjal ne dispose(ra, dans le cas du second) que de deux artefacts : l'anneau Ourovaure et le Masque de Yawë, pour lesquels je posterai un texte comportant le pourquoi de leur création, leur utilité et la recherche accomplie pour se les procurer.

● Mon dernier point est une idée concernant la réglementation des artefacts : je pense que chaque personne ayant une idée d'artefact, même s'il est inutile à son propre personnage, pourrait la poster sur ce forum. Nous débattrions sur la possibilité de l'existence d'un tel artefact, l'autorisant à être disponible ou pas. De plus, il me semble que chacun de ces artefacts pourrait être l'objet d'une proposition de quête écrite au préalable, comportant sa difficulté, la durée minimum de la quête (Aller chercher un objet dans le fin fond du désert des Sages et revenir le lendemain à Proncilia, hum...), le nombre d'alliés nécessaires, ainsi que, bien sur, ses caractéristiques, et les avantages et désavantages qu'il cause. Cela nous permettrait de connaître plus ou moins qui possède quel artefact.
avatar
Zerjal Kurstn'Dyal

Messages : 13
Date d'inscription : 13/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Nefar le Dim 11 Sep 2011 - 18:03

Cela devient lassant de se connecter et de voir des discussions HRP, à chaque fois. Et pourtant, au moins quatre/cinq joueurs sont présents. Et lorsque l'on parle de RP justement et que l'on force le passage, deux si ce n'est trois partent. C'est certes la rentrée, l'activité se voit donc diminuée mais là il n'y en a presque plus. Les discussions HRP (et je ne parles pas de regroupement d'idées pour le bien de la communauté, non, mais de choses peu intéressantes) amènent les joueurs soit à y prendre part, soit à s'absenter entraînant une déconnection ensuite. Mettez cela sur du plus long terme et le rp va encore se rarifier, vu que cela ôte toute motivation.
avatar
Nefar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des concepts nuisibles au rp

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum