Oui mais non

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oui mais non

Message par Carlos le Ven 25 Mar 2011 - 20:44

Encore une critique a adresser a... bah, nous tous, moi compris. Le problème actuel n'est plus notre activité, on est souvent de 5 a 10 en ville. Le problème actuel, c'est le hrp. Sérieusement, on arrive a être 6-7 sans qu'un seul ne rp. C'est vraiment risible. Rien ne nous empêche de hrp et rp en même temps. Parce que si ca continue comme ça, on reviendra au même résultat qu'a Sarosa. Pourquoi nous dire rôllistes si aucun parmi nous ne fait l'effort de simplement rp?
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oui mais non

Message par Nefar le Lun 28 Mar 2011 - 17:16

Je rajoute des critiques. Hormis, le fait que le HRP reprenne une place importante il y a un grave problème de participation. J'ai certainement du l'évoquer sur d'autres topics, trop peu répondent à ces débats et résultat j'ai l'impression qu'a 3 ou 4 nous faisons le rôleplay. Nous sommes le rôleplay.
N'est-ce pas vous qui critiquiez quand [Sarosa] contrôlait tout?

En complémentarité, vous avez vraiment crû qu'il y aurai renouveau en prenant les mêmes personnages qu'à Sarosa? Le problème là-bas ce n'était pas la milice totalitaire mais bien les autres personnages. Il y a que très peu d'intrigues personnelles ou celles-ci n'ont aucuns intérêts (pour les personnes concernés quoi qu'elles disent, ou la communauté). Ce qui est dommage, bbien que je suis partisan des intrigues personnelles quand elles sont bien menées... Enfin maintenant mes intrigues personnelles s'étendent sur le rôleplay général (cf : Nous sommes le rôleplay). clown

Il n'y a plus que des figurants. Il manque des personnages "importants", "à intrigue". Je dois avouer que concernant le Mal, il y a une certaine réticence à créer des personnages importants à ce niveau. La communauté par l'influence de certaines personnes (je me considère à mon grand malheur dans ces personnes) craint désormais ce genre de personnages en traitant "d'anti-rp" ou encore de "grosbill". Qui étaient les personnalités du passé? C'étaient ce que nous appelons "grosbill".
Sur quoi étaient fondés les intrigues du passé? Sur de l'abus, mais c'était épique. Les idées me paraissent encore géniales (cf : Ordre de l'Apokalypse ayant déclenché deux pestes).

Notre but n'est pas de retourner au passé mais concilier le passé "grosbill" et le présent "craintif" afin de permettre un renouveau. Ainsi, je dis qu'il faut ce genre de personnages mais que ce soit bien joué. Il ne faudra jamais tomber dans le grosbillisme ou stéréotype (un démon wtf like Amnelli ou Vehementi ne sert strictement a RIEN juste à discréditer le joueur). Il faut des personnages ayant de réels OBJECTIFS et quelconque INFLUENCE .

Je sais, je m'attaque à vos personnages directement en disant qu'ils n'ont pas d'objectifs ou de très vagues justifications sans intérêts. Mais je ne veux pas retomber dans la période "Sarosa" où nous devions envers et contre tous faire bouger les choses, changer les mentalités. Malgré les critiques, nous avons réussi à vous faire changer de mentalité. Mais pitié, nous ne devons pas recommencer.
avatar
Nefar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oui mais non

Message par Jadurun le Lun 28 Mar 2011 - 19:07

Pour le HRP je trouve que ça se calme un petit peu - déjà on est bien moins actifs vu que on le sait la communauté générale de SO s'est amoindrie, l'âge moyen des joueurs a grimpé et ils sont donc moins disponibles rapport au travail, qui plus est on est pas en période de vacances. Du HRP y en a surtout je trouve lorsque les joueurs n'ont aucune véritable interaction entre leurs personnages à faire en RP et on retombe dans le souci du manque d'intrigues

Les deux derniers vrais grosbills qui me viennent à l'esprit sont Elaniel et Thermidor ; on avait franchement un objectif de fou, même si quelques uns nous diront stéréotypés : monter une armée des morts, marcher sur le monde, démolir toute vie... C'était plutôt sympathique. Après on a été en grande partie tourné en ridicule vu qu'on s'attaquait à SAROSA, ce célèbre bastion de l'humanité, et qu'on devait faire face à ses grands défenseurs dont un milicien fouilleur de culs et un ange ivrogne et peureux. Il faut ajouter à cela les critiques multiples sur notre grosbillité ( je ne reviendrai pas dessus, j'ai pas envie de repartir dans un débat aussi houleux qui m'a valu assez sur le casier judiciaire ) et les murs auxquels j'ai fait face devant pour ne prendre qu'un exemple l'attaque de la caserne de Sarosa. Je suis sûr, là aussi, qu'on trouvera beaucoup à redire sur notre attitude, mais souvent ça revenait plus au règlement de comptes entre factions que d'un véritable RP constructif ( encore que je n'ai pas la prétention d'en avoir eu un véritablement constructif non plus, vu qu'il se résumait pour beaucoup à être une machine à tuer invincible qui poutrait tout le monde - c'est pas faux - )
Après ça c'est un résumé du passé et surtout beaucoup de branlette intellectuelle, vaut mieux se concentrer sur maintenant

Personnellement j'ai Lupo avec qui j'aimerais bien construire des trucs, autant que faire se peut, mais j'ai honnêtement l'impression d'être surveillé de partout - ça colle avec le personnage cela dit, seulement je redouble par conséquence de prudence : l'intérêt c'est qu'il reste présentable tout en supportant des actes criminels ; or je dois y aller doucement parce que je veux pas qu'il soit écrit "mafioso" sur sa gueule d'emblée - ça ralentit la construction d'objectifs en grande partie, je suis obligé de donner des sous rôles pourris à certains persos ( genre Sarkang en "videur" qui doit sincèrement s'emmerder comme un rat mort ) alors c'est un peu dommage mais bon, c'était juste une remarque au passage. Perso je m'en tire sans grand problèmes, c'est juste que je vois plus ça entravant que véritablement constructif pour l'instant

Pour le moment c'est aussi qu'on n'a pas de gros fil conducteur - y a bien les lycans, les elfes noirs, les criminels de la*guilde mais c'est encore embryonnaire. Un autre souci ça concerne l'implication - bon déjà qu'on est une demi-douzaine de gugusses à causer de ça à tout casser ( faites que je me trompe ) sur le forum, à force de discuter avec certains joueurs j'ai parfois l'impression qu'ils ne sont carrément pas intéressés, et effectuent de nombreuses critiques à l'égard de ceux qui viennent les secouer. A cela je dis que bon, je n'ai jamais aimé l'absentéisme, mais quand 7 vient faire aux gens un discours semi-totalitaire sur la nécessité de participer, ben, quelle que soit son intention ( qu'il le pense vraiment, qu'il trolle, qu'il trouve ça drôle ) ben à force c'est lourd et ça donne pas envie de continuer. Pareil avec certaines discours très messianiques de Nefar, ça peut vite gonfler. Mais d'un autre côté y a personne qui vient causer à part eux ( globalement ; je m'excuse auprès des participants un peu plus discrets, et leur prie de ne surtout pas s'arrêter )

D'accord faut créer de l'intrigue et donner des personnages à profondeur, moi je trouve qu'on a beaucoup de personnages justement très humains, avec leurs petits tracas. Moi j'aurais plutôt tendance à dire à ceux qui aiment jouer ces personnages là que les Sims Medieval vient de sortir, mais après tout ils font ce qu'ils veulent et ils rp comment ils veulent. Certains, à vouloir créer, oppressent en face et c'est plutôt dommage d'avoir eu ce genre de situations : j'entends plus parler de crocs*des*forêts depuis qu'on en a foutu trois persos en taule ( je ne blâme personne, mais je pense qu'on se serait passé de cette situation alors qu'on venait à peine de commencer ce qu'on voudrait bien appeler un renouveau ), moi à peine je commence à construire la guilde j'apprends que je dois faire avec des espions de Nefar disséminés un peu partout alors qu'il a pas trois joueurs miliciens actifs sous ses ordres. Non, l'idée est géniale, hein - elle l'est pas quand t'as que trois hommes sous tes rangs, c'est acheter des balles sans avoir de fusil ( à mon sens ).

Show must go on, pour moi on va surtout voir ce que ça va donner pendant les vacances d'Avril. Je prie pour avoir une multitude d'avis divers sur la question, le tout dans la joie et dans la bonne humeur. Si j'ai offensé ou blessé quelqu'un dans mon discours, je vous prie de m'excuser, mais je suis aussi fin que le serait un rhinocéros au milieu d'un troupeau d'autruches.
avatar
Jadurun

Messages : 57
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oui mais non

Message par Kelora le Lun 28 Mar 2011 - 19:12

Bon... Puisque on demande mon avis et qu'je suis visée j'vais répondre, hein.

Certes, certaines personnes (dont moi) ne s'impliquent pas grandement dans les intrigues, mais après, faut pas s'étonner que en pointant du doigt les gens en disant que vous êtes le RP les gens détalent en beuglant comme des putois. D'un côté vous avez raison, mais mis à part dire ça et faire vos intrigues "générales" entre vous (du moins de les mettre en place) pourquoi ne pas essayer de faire participer tout le monde ? De plus, tout le monde n'a pas forcément la tête à se casser les nouilles à faire quelque chose de bien posé etc. Ensuite, c'est la reprise des cours, certaines personnes se co' juste pour faire un petit coucou, et n'ont pas forcément envie de RP tout de suite. (Ou alors parce que c'est mort ils n'rp pas.)

Bref, passons ça, et changeons de sujet (bien épineux.) concernant les "Méchants" comment voulez-vous qu'on en fasse ? Sérieusement, faut arrêtez de déconner, tu dis qu'on est trop "craintif" et dès que certains osent (Oui, ça m'a vexé) vous les mettez dans une situation qui génère quoi ? L'envie furieuse de balancer tous les abus dans la tête des gens, faut pas déconner. Un démon ça peut servir à quoi ? Assouvir le monde ? Tuer des gens ? N'est-ce pas là, ce que font certains personnages.
Pour en venir à mon personnage que tu dis "stéréotypé" je l'ai créé dans le simple objectif de rester dans les vrais démons, pas des bisounours avec des têtes toutes mignonnes. Attendez, des démons beaux, mis à part succube et incube (et tout ce fouillis) leur but n 'est pas d'amadouer ; c'est de trancher, bouffer, et casser la tronche de petits joueurs innocents Smile
Ensuite, les buts d'un démon (je commence à m'encrouter, mais je lis et je répond au fur et à mesure) n'ont jamais de réels intérêts ils sont juste là pour faire peur pas danser la Macarena en tutu rose (NC de ma comparaison, je mord.)
Après, CERTES, mon personnage n'a pas de réelles raisons... (Ça tue de dire ça ;___;') Mais j'en reviens au même point, en essayant de pas paraitre grossebill et donc que mon personnage ne vienne pas planter ses armes dans la tête des gens à tout bout de champs (ou de chant, j'sais plus) je me fais lyncher parce qu'il n'a aucune utilité. M'enfin ! J'sais pas. Faut arrêter de dire oui et tout son contraire. Bref, j'm'arrête là. Parce que je recommence à me re-répéter.

Sinon, pour finir sur une douce note, j'imagine que l'afk n'est dû qu'au fait qu'il n'y a personne pour lancer les gens à rp. =D
A tchao, bonsoir.
avatar
Kelora

Messages : 63
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oui mais non

Message par Nefar le Lun 28 Mar 2011 - 19:30

Justement ce n'est pas en faisant du HRP qu'il y aura des intrigues, certes, cela se calme. Il suffit d'un "*Arrive*" pour stopper cela, encore faut qu'il qu'il arrive.

Je me rappelle très bien de Thermidor/Elaniel, et je regrette ma mentalité de l'époque. Bien que je n'évoquai pas exactement ce genre de "grosbills", certes ils faisaient bouger les choses mais cela ne se limitait qu'a des attaques. Ceci n'étant pas aidé par [Sarosa].
J'évoquai, désolé je peux offensé mais prenez pas le terme "grosbill" comme péjoratif, je vais donc dire "personnes d'influences" comme Venin, 0din et la compagnie. Un exemple moderne, Brathiel, bien que j'ai été souvent amener à critiquer la sur-affluence de ses suivants et des pouvoirs non-délimités et quelques peu voir très gênants, ce personnage crée des intrigues le seul problème est que les critiques l'ont forcées à se renfermer. Je dois m'avouer coupable mais nous sommes dans un esprit de renouveau, il faut admettre ses erreurs, chacun de nous.

Tout cela met bien du temps à se lancer, je le comprend, mais cette lenteur ne doit pas aller de pair avec non-participation ou d'inactivité rp. Je dois avoué que j'ai bien l'impression d'être avec 7 les principaux investigateurs d'intrigues générales (nous en préparons d'ailleurs une qui concrétisera plusieurs choses) et ce qui me fait peur c'est de retomber dans l'époque Sarosa. Aucune participation, il n'y avait que nous qui agissions.

Ensuite tu m'a déjà fait la reproche au niveau des espions, je me suis déjà exprimé avec toi, ce débat n'a pas lieu d'être. Nous nous sommes déjà exprimés.

Je ne vais pas dicter, je n'ai pas à le faire, la création de personnages. Je ne faisais qu'un constat. Ne l'avais tu pas fais à l'époque de Sarosa en disant qu'il n'y avait aucune psychologie? Je fais simplement le lien avec Sarosa. Le problème n'était peut-être pas la guilde [Sarosa]. Je comprend, que ce je proposes, soit de nouveaux personnages puissent déplaire. Tout le monde tient à son petit personnage. Il reste désormais le constat que tout les personnages intéressants au sens du terme qu'ils apportent quelque choses sont de nouvelles créations. C'est l'esprit du renouveau, mais je fais les constats, sur certains points le renouveau n'a l'air que d'une relocalisation où toute la population de Sarosa a migré à Proncilia.

- Bien que je réponde en partie à Maryline je vais le faire dans une autre partie distincte.

J'ai largement évoqué le passé, en proposant de retourner dans l'optique d'un laxisme plus important. Cela suit l'idée de "A bas la cohérence" entre autre. Mais j'imagine que du a mal compris cela en prenant comme troll et non comme solution. Il avait déjà été proposé dans les débats sur le Mal d'avoir de "vrais" démons et autres.. Je n'accuse de rien mais reste encore qu'il y a une rupture entre l'IG et rp-com où la plupart des débats ne sont plus lu.

Fin de la paranthèse, les démons ont des buts et se limiter à une conception purement offensive... c'est, je crois que je me suis suffisament exprimé dessus concernant les débats sur le Mal.

Ensuite les intrigues "générales" mettent un fond politique sur le rôleplay. Certains l'exploitent (comme les elfes noirs ou quelques lycanthropes), il suffit encore une fois de s'investir mais justement il s'agit d'intrigue "générale" si les personnages restent enfermés sur eux-mêmes alors il n'y a plus rien.
avatar
Nefar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oui mais non

Message par Carlos le Lun 28 Mar 2011 - 20:35

Maryline, le problème de ton personnage démon est simple. Il est seul. Ce genre de personnages bourrins doit suivre quelqu'un, s'il est seul il n'a aucun intérêt pour le rp. Ses qualités offensives exceptionnelles l'inscrivent dans ce que je considère comme des bons démons (soit des manipulateurs ou des combattants de première catégorie) mais il est pénalisé par son abscence de buts.

EDIT:

Bon, je vais aussi y aller d'un pavé puisque j'ai le temps maintenant. Pour organiser un peu tout ça, je vais répondre aux posts un par un.

Donc, premier post de Nefar: Je suis tout a fait d'accord avec le début. On ne vous demande pas forcément de pondre des pavés, juste de lire régulièrement et de donner votre avis. Plus nous sommes nombreux a nous impliquer, mieux c'est. Cependant le contrôle que nous exerçons ici est différent de celui de Sarosa car il est involontaire et peut être rompu parce que chacun peut participer quand il le veut (par "nous", je parle de Nefar, moi et Lupo principalement, et de quelques autres qui se sont détachés du lot par leur participation). Le problème a Sarosa était le contrôle, le problème ici c'est que les gens s'y complaisent.

Je comprends parfaitement l'envie de garder les mêmes personnages et je ne suis donc pas d'accord avec l'idée qu'ils posent forcément problème. Il faut cependant plus de flexibilité hrp pour favoriser le rp. Les intrigues personnelles, c'est cependant très bien. Après tout les grosses intrigues sont lentes a mettre en place et tous les personnages n'étant pas des leaders, ils n'en font pas forcément partie du moins pas au premier plan. Cependant, lors de l'âge d'or du rp, les deux aspects étaient mélangés. Les personnages peuvent parfaitement vivre leur vie et faire partie de mouvements importants. Il faut juste trouver l'équilibre.

Personnellement, j'estime que les intrigues majeures peuvent elles mêmes rendre les personnages importants. Le problème est que trop souvent personnages ou joueurs refusent de s'y impliquer. Il ne faut pas des jemenfoutistes mais pas non plus une communauté de leaders. Les personnages trouffions, c'est très bien. Il en faut, mais ils doivent aussi être impliqués. J'admets aussi que des personnages puissants par nature sont importants tant qu'ils sont bien joués. Un grand méchant qui n'a pas son complot, sa guerre a mener ou ses projets démoniaques n'a aucun intérêt, pire, il est abusif. le même personnage qui dirige un groupe ou en est le champion, c'est déja plus intéressant. Le même personnage, solitaire mais agissant pour un objectif majeur, est aussi acceptable.

Plutôt d'accord pour le paragraphe sur le besoin d'unir le passé au présent. Personnellement je vois ca de cette façon: les personnages normaux sont plus réalistes, limités. Mais les personnages majeurs, du bien comme du mal, peuvent disposer de très grands pouvoirs, a l'image des anciens personnages phares du rp. Ces pouvoirs doivent cependant être utilisés pour le rp, non pas pour la victoire.

Donc, tes propos sont un peu extrêmes mais au final je suis plutôt d'accord.

Post de lupo: J'estime que nous sommes assez nombreux et actifs pour lancer des intrigues. C'est mieux qu'a sarosa, profitons en. Quant au hrp... et bien il faut justement manoeuvrer pour créer des intrigues, faire se rencontrer les personnages, lancer des actions majeures... Après tout, les personnages ne commencent pas avec leurs liens sociaux. Ceux-ci se créent. Et des actions de grande envergure peuvent leur permettre d'avoir une raison d'interagir. Pour ca, il faut donc que tout le monde se bouge pour en lancer.

J'estime que Nidhogg était trop stéréotypée pour vraiment être crédible même si Proncilia justifie la présence de "grands" ennemis. Ma vision est que les grosbills ne doivent être que leaders ou champions. Reste qu'a Proncilia, nous désirons tous lancer des intrigues et les actions du mal sont donc bien mieux acceptées. Nefar par exemple s'assure de ne pas reprocher des problèmes logiques du moment que ceux-ci découlent d'une volonté de faire bouger le rp. Je sais qu'a Sarosa nous (la milice, oui oui) nous serions jetés sur l'attentat des elfes noirs pendant la fête de Vina pour tenter de trouver des incohérences et descendre les participants. Ici, aucune critique n'a été émise, et c'est tant mieux. C'est ce genre d'actions qui font bouger le rp, s'en plaindre serait idiot.

Quant a ce que tu dis sur ton impression d'être surveillé, eh bien... c'est surtout une impression. Nefar agit effectivement contre la guilde mais la milice est, il faut l'avouer, très permissive (et c'est tant mieux). Il faudra que quiconque se sente gêné dans ses actions en discute hrp avec Nefar. Je sens de sa part une grande volonté d'ouverture et de création d'intrigues, profitez en.

Autrement, nous ne devrions pas moi et Nefar avoir a vous faire bouger. Il y a un nombre important de rôllistes qui ne participe pas du tout au forum (voir n'est même pas inscrit, ou ne porte carrément pas le join) et ca doit changer pour l'avancement du rp. Tous les efforts sont appréciés, mais franchement, malgré le fait que je préfère une participation occasionnelle a pas de participation du tout, il faudrait que plus de gens s'impliquent en profondeur dans le forum. J'ai aussi cette impression de participer a un débat a trois ou quatre, et c'est dommage. En somme, si vous participez occasionnellement, c'est déjà bien, continuez, mais si c'est possible, impliquez vous encore plus.

Ce que tu dis sur les intrigues personnelles ressemble trop au paragraphe de Nefar sur le même sujet pour que je m'y attarde. Ce qui a retenu mon attention cependant c'est ce que tu dis sur la détention des lycans. Personnellement j'estime que les deux semaines étaient de trop, quelques jours auraient suffi. Et par dessus le marché, l'imposition par Nefar de conditions restrictives a Louferno pour lui permettre de sortir me pose de sérieux problèmes. C'est des erreurs a corriger a mon avis.

Post de Maryline: Personnellement, j'ai une intrigue en cours de mise en place et je vais dans ce cadre tenter de "faire participer" les gens qui ne cherchent pas a s'impliquer eux mêmes. Je trouve dommage qu'on aie a faire ca, après tout, on est totalement ouverts. Un joueur souhaitant s'impliquer n'a que quelques mots a dire et il devient partie intégrante des intrigues globales. Quant au hrp... nous ne critiquons pas les passages en coup de vent pour discuter un peu mais bien les discussions interminables faites au détriment du rp. Et si personne ne rp, eh bien, il n'y a qu'une seule chose a faire: *Arrive*.

Par rapport au mal je considère qu'il est important que les démons ne soient pas banalisés. Fichtre, Amnelli est une énorme chose armée et dangereuse. C'est un personnage taillé pour être le champion d'une guilde, mais tant qu'il est un trouffion sans objectifs, sans guilde, il n'a aucun intérêt. Un démon qui ne fait rien, c'est mal. Mais un démon qui agit sans raisons, pour combattre, sans plus, c'est a peine mieux.

Les vrais démons ont de tous temps été impliqués dans les complots, ou du moins dans des actions a long terme. Un personnage qui passe son temps a frapper les gens sans raisons, c'est bien quand c'est un alcoolique ou un bandit de bas étage, mais quand il s'agit d'un Démon, une chose terrifiante et puissante, ca en devient absurde. Avec un objectif cependant le même démon devient un personnage de qualité. Et quand on parle d'objectifs, et bien... ca peut être a peu près n'importe quoi.

Bon après une petite relecture, je trouve que je suis un peu agressif dans cette partie. Reste qu'il est important que les démons ne soient pas des personnages communs. (Ah et pour information, les "vrais" démons ont toujours été équilibrés, entre finesse et agressivité. Aucun démon "passif", ni aucun démon complètement bourrin n'est jamais devenu important, pour des raisons évidentes.)

Bon, le dernier post de Nefar me plait trop pour que je doive y répondre... J'aime bien mon pavé quand même. Navré pour les éventuelles fautes et tournures maladroites, ainsi que pour l'agressivité de certaines affirmation.
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oui mais non

Message par Brathiel le Mar 29 Mar 2011 - 16:19

Je n'ai pas de pavé en tête à faire, mais je vais répondre brièvement quand même au poste de Nefar.

Déjà, Nefar pour ce qui est des intrigues lancer pour mon personnage il est vrai qu'il y arrive et à moyen de le faire, mais comme dit plus haut les intrigues général sont longues à mettre en place( J'en profite pour vous invitez aussi à aller voir sur la citadelle ou j'ai récement ouvert un sujet à débattre), mais bon ayant aussi moins de temps ces temps ci(Boulot irl) elles en sont encore plus ralentit, bref pour ce qui est de l'intrigue en cours, je vous souhaites bonne chance.(Non pas que je n'y participerais pas si j'en ai le temps)
avatar
Brathiel

Messages : 15
Date d'inscription : 29/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oui mais non

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum