Fiche personnage : Cécile Evans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche personnage : Cécile Evans

Message par Ghophre le Mar 30 Déc 2014 - 13:15

Fiche de personnage numéro 1 de Ghophre
(en réalité c'est la numéro 2 vu que j'ai déjà une version de celle d'Harnael que j'ai posté sur le fofo de Tyr, mais vu qu'Harnael a pas de pouvoir magique ni rien il ne me semble pas nécessaire de la mettre sur le fofo pour le moment)

La petite note : 7,5 pages en Arial 12, 19,5 pages en Arial 20, bonne lecture ! Je ne sais pas faire court. Après avoir fini l'histoire de Cécile, je décris en détail les runes qu'elle a sur le corps, si ça ne vous intéresse pas il n'est pas nécessaire de le lire, et si vous voulez la surprise vous n'êtes pas non plus obligé de le lire.

Skin IG : Louve

Nom : Evans
Prénom : Cécile
Race : Humaine
Age : 25 ans
Sexe : Femme brûlée
Orientation : Inconnue, elle est vierge et innocente malgré le fait qu'elle soit une meurtrière, et elle n'a même jamais réfléchi à ce qu'est la notion de sexe
Activité : mage guerrière et mercenaire

Talents particuliers :
Elle dispose d'une absence totale de morale, mais elle reste capable de comprendre la morale des autres et a appris à vivre en société sans trop se faire remarquer. Elle a appris à utiliser les runes durant son enfance avec un vieux fou, et par la suite a continué à bosser sur le sujet seule. Elle est spécialisée dans les runes élémentaires de feu et dans celles affectant le corps humain. Elle manie les armes blanches à une main, elle est une spécialiste de la hache. Aussi elle est très agile, étant habitué à se battre au corps à corps sans la moindre pièce d'armure. Du à certains problèmes de psychopathie, elle a appris à simuler les sentiments qu'elle n'est pas capable d'éprouver, elle est donc douée pour étudier le comportement humain et faire semblant d'être civilisée et saine d'esprit (avec certaines limites).

Description physique

Apparence physique
Taille : 1m64
Peau : Blanche à la base, la peau est de couleurs différentes à divers endroits en raison de nombreuses cicatrices et brulures. Son corps est recouvert de tatouages runiques
Poids : 58kg
Bonnet : C (oui c'est un détail qui me semble être essentiel)
Cheveux : Châtains foncés
Pilosité : Imberbe du au contact régulier avec le feu (les racines ça crame, ce pourquoi les boulangers âgés sont tous chauves, les fours à pain ça chauffe pas mal), elle prête beaucoup d'attention à ses cheveux pour ne pas devenir chauve. Cheveux longs et lisses arrivants jusqu'en bas du dos, la plupart du temps elle les attache en queue de cheval.
Yeux : Atteinte d'hétérochromie, œil gauche jaune, œil droit vert.
Visage : Elle dispose d'un visage assez doux à la base, et dans le cadre de la simulation elle a appris à sourire et à paraitre amicale. Son visage peut être déformé par des expressions très hostiles, la plupart du temps par la rage ou par une expression classique de meurtrier fou qui apprécie fortement son activité. Elle a des tatouages runiques sur le visage.

Equipement
Armes : Hache à une main runique nommée Eirwann (je vais la définir en détail plus loin), dague simple
Vêtements : manteau noir bordé de fourrure blanche avec une capuche qu'elle ne met jamais. Bottes en cuir noir. Mitaines à manchons longs qui remontent jusqu'à un peu avant les coudes, et ils sont en tissue noir. Veste et pantalon simples de couleur rouge. Des bandages serrent sa poitrine pour empêcher celle-ci de la gêner lorsqu'elle se bat (soit un soutien-gorge médiéval à la japonaise qui était utilisé par les femmes qui veulent en découdre)
Accessoires : ceinture en cuir marron, divers bourses, multiples poches dans son manteau où elle peut planquer divers objets qu'elle ramasse en chemin et autres trucs. La hache est accrochée à la ceinture, la tête vers le haut (genre comme qu'ils mettent les haches à une main rengainés dans Skyrim), la dague est planquée dans le manteau.
Runes : ses vêtements, sa ceinture et ses bourses disposent de runes de résistance au feu. Oui elle a des bourses magiques

Description morale

Alignement : Loyal mauvais en temps normal, chaotique mauvais lorsqu'elle passe en mode rage
Aime : le feu, la violence, le meurtre, les pommes, la chair humaine, les runes, les pierres précieuses; les grands édifices en pierre, les armes blanches et surtout briser les crânes ou carboniser le visage des gens qui la gênent.
N'aime pas : les animaux vivants, les trucs mi humains mi animaux, la végétation dense, les points d'eau, les cours d'eau, la pluie, les gens qui la gênent, les lois, l'ennuie et les contraintes.
Description psychologique : une sorte de pyromane complètement cinglé qui est obsédée par la Liberté Absolue, son rêve est d'instaurer un monde où tout le monde est au même niveau et où chacun est libre de vivre et de tuer comme il l'entend. Malgré cette ambition elle n'est pas complètement stupide et n'est absolument pas suicidaire, elle espère pouvoir briser le système de l'intérieur et tente de se comporter comme une citoyenne bien sage. Sa personnalité la fait bien évidemment tendre vers l'alignement chaotique mauvais, mais en raison de son instinct de survie dominant et du fait qu'elle passe son temps à réfléchir, elle a compris que constamment désobéir aux lois causerait sa mort et s'est donc tournée vers l'alignement loyal mauvais. Elle retourne tout de même à l'alignement chaotique mauvais lorsqu'elle se trouve dans des accès de rage.
Autre : durant sa vie en captivité (voir son histoire qui suit) elle n'avait pas l'autorisation de porter des vêtements, et ce n'est qu'arrivée à l'âge de 16 ans qu'elle a appris qu'il faut porter des vêtements pour vivre en société. Elle n'a pas la moindre notion de pudeur, elle n'éprouve rien en voyant un corps nu, et ne ressent rien en étant elle-même nue. Par contre elle trouve les vêtements pratiques vu qu'ils permettent de transporter des trucs et elle ne prend aucun plaisir à être complètement nue.

Définition alignement chaotique mauvais:
C’est un véritable fléau à tendance psychopathe. Il est motivé par le gain, l’envie,  l’ambition et le plaisir de nuire. Pour lui, rien n’empêche à ce que les forts prennent aux faibles tout ce dont ils ont envie. Si tuer un innocent lui procure du plaisir, il n’hésitera pas et peu importe que quelqu’un le voit et le dénonce. Entre eux, les chaotiques-mauvais ne collaborent pas et ne suivent pas naturellement de règles, contrairement aux loyaux-mauvais. Seul la peur, le gain ou la poigne d’un chef puissant permet d’établir une cohésion temporaire dans un groupe de chaotiques-mauvais ! Mais, si le chef impose sa volonté par la force brute, il est susceptible d’être « remplacé » à tout moment…
Définition alignement loyal mauvais:
Ce personnage croit en l’utilisation sans scrupules de la société et de ses lois dans son propre intérêt. Il est pour une hiérarchie entre maîtres et esclaves où règne la loi basée sur la terreur et la force. Il ne connaît pas la pitié et la compassion. Si quelqu’un souffre en raison d’une loi favorable au personnage, c’est tant mieux. Le loyal-mauvais obéit à la loi par peur du châtiment. Il respecte à la lettre la règle et la parole donnée, sauf s’il trouve un moyen légal de la reprendre ou de contourner ladite règle.

Histoire
A la base Cécile est juste une petite fille normale, dotée de yeux hétérochromes certes, mais tout de même normale. Lorsqu'elle avait 5 ans, ses parents et elle ont croisé le chemin d'un étrange vieil homme ressemblant à un clochard. Après avoir observé la jeune fille pendant quelques secondes, le vieux a soudainement bondit sur les parents de celle-ci et les a poignardés jusqu'à ce que mort s'en suive, et une fois cette besogne accomplie il s'en alla empoigner Cécile et l'embarqua sur son épaule, la pauvre étant complètement paralysée par la terreur fut incapable de résister.
Elle se retrouva enfermée avec d'autres enfants de son âge, certains d'entre eux étant blessés, et d'autres mêmes mourants. Le vieillard expliqua par la suite à Cécile que c'était une sorte d'expérience pour déterminer lequel d'entre eux était le plus apte à survivre. Ce faisant il infligea aux enfants divers sévices corporels (rien de sexuel, le vieux étant trop vieux pour ça) et des expériences apparemment scientifiques et magiques. De plus régulièrement il enfermait deux enfants dans une même pièce et leur annonçait que seul l'un d'entre eux en sortirait, et que bien évidemment il n'en sortirait que lorsque l'autre sera mort. Ainsi Cécile a passé plusieurs années où elle a lutté pour survivre et où elle s'est retrouvée obligée de tuer ses compagnons de cellule. Au final Cécile fut la seule à survivre à cette expérience, ainsi que la seule à avoir préservé sa volonté de vivre durant ces terribles années et à avoir abandonné son humanité pour se faire.
Le vieil homme félicita la jeune fille, mais il ne la libéra pas, il en fit son esclave personnel. En parallèle de sa servitude, le vieil homme prenait régulièrement du temps pour apprendre à Cécile comment utiliser les runes qu'il avait créé. Elle profita bien évidemment de ce savoir pour tenter de s'échapper, voire même de tuer le vieux fou. Chaque tentative échoua, et plutôt que de la punir, le vieillard riait après chaque échec et continuait à lui enseigner l'art des runes. Arrivée à l'âge de 16 ans, Cécile parvint finalement à porter un coup fatal au mage, durant ses derniers moments ce dernier sourit à Cécile et la félicita. Désirant comprendre les agissements du vieil homme, elle explora ses écrits dans l'espoir de trouver des explications, elle y trouva son journal.
Pour résumer, le vieil homme y explique qu'il sent que sa vie touche à sa fin et qu'il a besoin d'un successeur pour continuer ses recherches, mais qu'il n'est pas parvenu à trouver une personne digne de confiance, et avec suffisamment peu de morale, qui puisse correctement exploité son héritage. Ainsi il a décidé de créer cet héritier, de générer un monstre, ce pourquoi il s'est mis à enlever des enfants en bas âge une dizaine d'années auparavant. Plus loin il explique aussi qu'en voyant les progrès de Cécile et sa persistance à vouloir le tuer, il a bon espoir qu'elle parviendra à poursuivre ses recherches.
En premier lieu Cécile ne s'intéressait pas aux recherches du mage et ne désirait que partir et respirer à nouveau l'air pur, et c'est ce qu'elle a fait. Du à son apparence (brulures, cicatrices, tatouages runiques), son ignorance complète du monde, et son tempérament violent qu'elle a développé durant sa captivité, elle s'attira très vite des ennuis. Elle se retrouva confrontée à quelques bandits, qui firent ce que les bandits font habituellement, soit agresser des gens. Elle se rappela alors qu'elle avait toujours les runes de l'autre taré et qu'elle pouvait faire du feu avec, et elle s'en est servie pour se défendre, ainsi elle brula vif les quelques bandits qui la provoquaient. Elle remarqua suite à ça qu'elle éprouve une certaine satisfaction à carboniser les indésirables et se lança ainsi sur la joyeuse voie de la pyromanie. Quelques semaines après le meurtre du vieillard, ses runes cessèrent de fonctionner, elle se rappela alors que le vieux fou effectuait une sore de rituel sur son corps chaque mois, et que cela devait être quelque chose qui permettait aux runes de continuer à marcher. Elle retourna donc dans la cachette où elle est restée captive pendant 11 ans et se plongea dans les recherches du vieux. Elle apprit à créer et recharger les runes, et fut assez captivée par cette magie, elle décida de continuer à étudier le sujet quelques temps. Elle resta quelques années enfermée à "jouer" avec les runes, elle finit par être confrontée à certaines limites dans la cachette et se dit qu'il valait mieux qu'elle parte explorer le monde pour pouvoir continuer à avancer dans la magie.
De retour dans le monde civilisé, cette fois-ci elle y resta plus que quelques semaines, et rencontra quelques problèmes avec les représentas de la loi du à son tempérament hardant et sa tendance à tuer des innocents sans la moindre hésitation. Après avoir frôlé la mort à plusieurs reprises et avoir passé de longs séjours en cellule, elle se dit qu'il valait mieux se calmer et apprendre à obéir aux lois, et continuer à faire ce qu'elle veut dans l'ombre. Elle se retrouva vite confrontée à un autre problème, elle trouva que respecter les lois est extrêmement ennuyant et contraignant, et c'est ainsi que naquit dans son esprit cette notion de "Liberté Absolue" et qu'elle développa l'ambition de créer un monde où chacun est libre de vivre et de tuer comme il l'entend. Elle continua à étudier le fonctionnement de la société et des lois, et se pencha aussi sur l'étude du comportement humain pour apprendre à simuler des émotions saines et faire croire qu'elle n'est pas juste une grosse psychopathe. Durant cette période elle s'est aussi retrouvée à être affamée et n'avoir rien d'autre qu'un humain qu'elle venait de cramer sous la main, c'est ainsi qu'elle gouta à la chair humaine pour la première fois et qu'elle se lança dans l'anthropophagie en plus de la pyromanie.
Pour résumer, c'est une personne dotée d'une grande intelligence et d'une grande capacité d'adaptation, mais qui a de gros manques moraux, ainsi que sentimentaux, et elle gère vraiment très mal sa colère.

Détail d'après histoire
Bien que ne soit pas du à une maladie génétique, Cécile est réellement une psychopathe. Face à ce qu'elle a subi durant son enfance et à ce qu'elle a du faire subir aux autres enfants enfermés avec elle, son esprit a privilégié le désir de survie plutôt que le désir de rester sain d'esprit, ainsi pour se défendre il a complètement scellé sa capacité à aimer et à haïr. Ca ne veut pas dire qu'elle ne sera plus jamais capable de ressentir l'amour et la haine, mais il faudrait un choc au moins aussi important que ce qu'elle a vécu dans son enfance pour la perturber et faire revenir ces émotions. Ainsi pour l'instant elle est une véritable psychopathe incapable de s'attacher aux autres ou même d'éprouver du remord, de la reconnaissance ou de la rancœur. Désirant s'intégrer à la société elle va tout de même éviter de trahir à tout bout de champ et va simuler l'attachement lorsque des gens seront sympas avec elle. Par contre malgré ça, elle reste parfaitement capable d'éprouver du plaisir et la colère ainsi que quelques autres trucs.

Sa hache nommée Eirwann (à noter que ça veut dire Blanche-Neige et que ça s'écrit Eirwen à la base, ça vient de eira pour neige et gwen pour blanc, apparemment c'est du gallois)
Hache à une main et avec un tranchant circulaire en acier classique, à l'opposé de la lame se trouve un petit pique en acier plutôt qu'une potentielle deuxième lame. Manche en bois solide peint en rouge et gravé de runes, jais taillés incrustés au niveau de la séparation entre la lame et le pique (un jais de chaque coté), et cette séparation est  assez large ce qui permet d'accueillir les jais sans problème, ces jais ne sont pas runiques, ils sont juste là pour faire beau et classe (et riche). La lame est elle aussi gravée de runes, mais le pique ne l'est pas.
Donc niveau runes, pas de cercle réserve, l'arme puise directement dans le mana de son utilisateur. La hache est résistante au feu (ouai, du bois qui ne brule pas, vive les runes), la lame peut s'enflammer et absorber la chaleur pour la convertir en énergie. Des Lames de Feu peuvent être effectuées en fauchant l'air avec la hache, la puissance et la taille de celles-ci dépendant de la quantité de mana que l'utilisateur offre à la hache pour effectuer ce sort.
Clefs d'activation (à noter qu'elles ne sont pas nécessaires si l'utilisateur sait utiliser les runes, mais elles facilitent le boulot) :
-Eirwann, nom de l'arme, sert à enflammer la lame
-Brule, sert à provoquer une Lame de Feu
-Absorbe, sert à absorber la chaleur environnante

Corps de Cécile
Son corps est donc recouvert de cercles, et chaque cercle a son utilité, ainsi il est temps de se faire chier à détailler tout ça. Bonne lecture

A noter que je vais vaguement utiliser des localisation de médecine, genre postérieur et antérieur, ça aide pour bien situer les runes.
Pour le coup la jambe ne sert pas à désigner la jambe entière comme dans le langage courant, elle sert uniquement à parler de la zone entre le genou et la cheville. Pareil pour le bras, le bras ne désigne que la zone entre le coude et l'épaule, et l'avant-bras ne désigne que la zone entre le poigne et le coude. Je dirai jambe complète et bras complet quand je veux parler du membre entier

Résistance
14 cercles de résistance au feu lui offrent une parfaite immunité face au feu et à la chaleur en général (par contre dans la lave elle prend cher, faut pas déconner non plus). 1 cercle au niveau de chaque jambe (sur le flanc extérieur de la jambe), 1 cercle au niveau de chaque cuisse (là aussi placé sur le flanc extérieur de la cuisse), 1 cercle par fesse (là j'ai rien à dire), 1 cercle sur le ventre (au niveau du nombril), 1 cercle sur le bas du dos (sur la colonne vertébrale, en plein dans la ligne de cercles liants qui va bientôt être évoquée), 1 cercle juste au-dessus des seins (je ne sais plus comment s'appelle cette zone en haut du torse, avec les deux petits os sous le cou), 1 cercle dans le haut du dos (pareil sur la colonne vertébrale dans la ligne de cercles liants), 1 cercle sur chaque bras (flanc extérieur du bras), 1 cercle sur chaque avant-bras (flanc extérieur de l'avant-bras).

Réserves
5 pierres avec des cercles réserves et transfères planquées dans le corps (vraiment dans le corps, soit le vieux lui a ouvert le bide et y a mis un caillou). 1 réserve dans le ventre à coté de son pote l'estomac, 1 dans chaque cuisse (flanc interne de la cuisse), 1 dans chaque bras (flanc interne du bras). Il y a 5 lignes de cercles liants qui permettent à ces réserves de communiquer avec toutes les runes actives du corps. La première ligne longe la colonne vertébrale (elle s'arrête juste avant la nuque) et sert de ligne centrale, deux lignes longent les jambes (complètes) et rejoignent la ligne centrale dans le bas du dos, les deux dernières longent les bras (complets) et rejoignent la ligne centrale sous la nuque. Ces lignes sont toutes dans la partie postérieure du corps. A noter qu'il est inutile de connaitre le nombre exact de cercles liants, ils forment une ligne et il suffit donc de briser la ligne pour que tous les cercles deviennent inutiles. A noter que briser l'une des 4 lignes qui ne sont pas centrale ne foutra pas en l'air tout le réseau, si la ligne du bras droit est désactivée, alors la réserve présente dans le bras droit ne sera plus accessible et les cercles actifs du bras droit ne seront plus alimentés par les 4 autres réserves. Ainsi ça fait une réserve en moins, et Cécile devra utiliser son propre mana pour utiliser les cercles actifs du bras droit. Par contre si la ligne centrale est brisée, le réseau entier est foutu en l'air.

Nuque, 1 réseau formé de 2 cercles :
-cercle de surveillance, un cercle passif qui a pour but de déclencher un cercle actif en recevant un certain signal. Ce cercle est relié au cerveau et le signal est lorsque le corps s'endort.
-cercle actif de choc, ce cercle envoie une faible impulsion énergétique dans le cerveau, ça a pour but de choquer le cerveau et de le réveiller s'il dort.
Le cercle de surveillance signale au cercle de choc de s'activer si le porteur des cercles s'est endormi sans désirer s'endormir. Et par désirer s'endormir je veux dire qu'à chaque fois que Cécile a l'intention de dormir, elle signale au cercle de surveillance de ne pas s'alarmer, si elle oublie de faire ça le cercle de choc est activé. Donc ça permet à Cécile d'être rapidement réveillée si elle se fait assommer. Par contre le cercle de choc n'envoie qu'une seule impulsion, si cette impulsion n'est pas assez forte pour réveiller Cécile (genre si elle a consommé un somnifère bourrin), le cercle de surveillance se met en veille et attend que Cécile soit éveillée avant de se remettre en route. Envoyer plusieurs impulsions de suite pourrait être dangereux pour le cerveau. Aussi le cercle de surveillance attend systématiquement 1 minute avant d'alarmer le cercle choc

Bras complet, 6 cercles (les mêmes sur les deux bras) :
-1 cercle liant neutre permettant de faciliter la communication avec des runes extérieures au corps, il est situé sur le dos de la main.
-2 cercles de combustion, un dans le creux de la main et l'autre sur le milieu de l'avant-bras, permet aux avant-bras et aux mains de Cécile de s'enflammer
-1 cercle de boule de feu placé sur le haut de l'avant-bras, permet de générer une boule de feu dans la main de Cécile
-1 cercle de manipulation du feu qui permet à Cécile de manipuler du feu (le récupérer, lui donner une forme, le projeter, etc.) et qui lui permet aussi de maintenir en main une boule de feu générée par le cercle précédemment évoqué. Ce cercle est placé sur le poignet
-1 cercle d'absorption de chaleur, comme pour la hache, permet d'absorber du feu et de le convertir en énergie. Ce cercle se trouve sur le bras juste au-dessus du coude
Les cercles évoqués ici se trouvent tous sur la partie antérieure du corps (l'opposé de postérieure), sauf celui se trouvant dans le creux de la main ou le dos de la main, je sais plus quelle partie de la main est antérieure et laquelle est postérieure (j'ai pas laissé tomber les études de kiné pour rien, mais n'empêche ce dont je me rappelle me sert vachement pour localiser les runes)

Jambe complète, 4 cercles (les mêmes sur les deux jambes) :
-1 cercle explosion, placé sous le pied, permet de provoquer une faible explosion en-dessous des pieds. Ca permet simplement de faire des sauts plus haut que la normale, ainsi que des bons plus longs que la normale, ou encore de se projeter rapidement en avant pour foutre un méga coup de tête (et si ça rate l'utilisateur se manga un arbre et meurt, je vais pas m'amuser à le faire). Si jamais Cécile s'amuse à foutre son pied sur la tête d'un type et d'utiliser le cercle d'explosion, c'est pas mortel, ça a l'effet d'un coup de poing particulièrement violent. Un peu comme si le type se prenait un faible coup de bouclier en acier en pleine face
-2 cercles de combustion, un sur le dessus du pied et l'autre sur le genou, ils permettent d'enflammer les pieds et les jambes.
-1 cercle vague de feu placé au niveau du tibia, si la personne est assez agile pour faucher l'air avec ses jambes (arts martiaux, high kick ytouétou) ça permet de générer une vague de feu similaire à celle de Eirwann. En effet ça laisse à supposer que Cécile est bien agile, en même temps puisqu'elle ne porte pas d'armure et qu'elle n'a aucune résistance physique, elle mise tout sur l'agilité.
Tous les cercles évoqués ici sont en partie antérieure du corps, sauf le cercle explosion planqué sous le pied

Ventre, 1 cercle :
-cercle silence, placé à distance égale entre la poitrine et le cercle résistance du nombril. Permet de masquer la présence de l'esprit de l'utilisateur de la rune, ainsi l'esprit de Cécile et la nature de celui-ci ne peuvent pas êtres perçus par ceux qui peuvent sentir ces choses-là. En passant Cécile n'est pas capable de sentir les esprits des autres et n'a aucun cercle lui permettant de faire ça

Visage, 1 cercle :
-cercle de libération, cercle complexe reparti sur les joues et le front. Cercle actif alimenté par la ligne centrale ayant pour but de supprimer certaines limitations imposées par le cerveau. Il est bien connu que le cerveau impose certaines limites aux muscles pour ne pas les épuiser et ne pas endommager le corps, et ces limites sont brisées durant des situations d'urgence (genre danger de mort). Cette rune permet de consciemment foutre en l'air ces limites et d'utiliser le plein potentiel du corps. Ca peut paraitre abuser, sauf que c'est très dangereux pour le corps (ça bousille les muscles et les os peuvent se briser en cas de choc trop violent), ça épuise à grande vitesse le corps, et cette rune consomme beaucoup de mana lorsqu'elle est active. Donc en gros pendant quelques minutes ça offre une puissance physique absolument énorme, mais en contrepartie le corps peut être fragilisé et épuisé pendant plusieurs jours. Et une utilisation trop fréquente de cette rune peut provoquer de graves liaisons à long terme. De plus frapper dans un truc sans limitation de force peut grandement endommager les os et les muscles. Donc c'est extrêmement bourrin, c'est aussi risqué pour l'utilisateur que pour son adversaire, et le corps sert plus à rien pendant au moins plusieurs heures après l'utilisation de cette rune. C'est clairement une technique de dernier recours à la Shounen

Dos, 3 cercles :
-2 cercles actifs de régénération placés au centre du dos, ils sont collés à la ligne centrale. Ils permettent d'accélérer la régénération cellulaire, beaucoup de cellules sont littéralement brulées dans ce processus et cette régénération est donc douloureuse. Ces deux cercles ne sont pas assez puissants pour soigner des organes complexes comme les yeux.
-1 cercle de régénération placé non loin du cœur, ce cercle a pour but de régénérer le cœur si jamais celui-ci est endommagé et ne permet que de régénérer le cœur.

Et voilà, je ne crois pas en avoir oublié, si c'est le cas je ferai un edit. Ca fait un total de 31 cercles sans prendre en compte le réseau réserve
Si de nouveaux cercles sont ajoutés en cours de route (ce qui est fort probable), je ferai des maj

Et sinon si je me suis éclaté à écrire tout ça, c'est pour que d'un coté je sache précisément quelles runes j'ai mis en place, ainsi ça va m'empêcher d'utiliser des pouvoirs à l'improviste et je ne ferai pas n'importe quoi
De plus ça va me permettre aussi d'affirmer aux potentiels gens qui pensent que j'invente des pouvoirs au fur et à mesure, que non tout est déjà calculé et que je ne m'amuse pas à créer des pouvoirs qui m'arrangent selon la situation.

Sur ce, bon jeu
avatar
Ghophre

Messages : 72
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 74
Localisation : Ghophre Palace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum