Le probleme de la prisons.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le probleme de la prisons.

Message par Ràlas le Dim 24 Mar 2013 - 16:05

Ah...la prison.

Voila un point que j'avais envie d'aborder depuis longtemps...a cause de son inexistence et de sa mauvaise utilisation.

Fut un temps où on finissait régulierement emprisonné (dans un camp ou dans un autre) a des fins purement utile. Fut un temps ou on a été emprisonné pour rien et fut un temps où la prison existent juste pour faire beau.

On est dans la dernière phase et mon but et de retourner a la première.

Arrow Première question : Pourquoi ?

Parce que, quoi qu'on puisse en penser, la prison n'est pas une punition. Du moins pas pour le joueur. La prison est un rp comme un autre et permet de pas avoir peur d'aller faire chier les gens quand on est méchant si elle est bien faite.

Car l'idée d'aller faire chier les gens en rp ca serait quoi dans l'idéal ? De mener le rp au dela de cette petite expédition. Alors si on réussi notre coup on essaie d'interagir avec la/les victimes histoire de pas leur donner l'impression de s’être fait poutrer sans raisons et si on rate bah on aurait un joli rp de prison qui pourrait s’avérer intéressant.

Et puis emmerder un geôlier, ça n'a pas de prix =).

Arrow Deuxieme question : Pourquoi ca marche plus si c'est si bien ?

La, on va toucher a plusieurs point qui ont déjà été pointé :
-Déjà y'a pas assez de milicien (y'en a 2 ou 3 ?) et ces derniers sont plus des persos secondaire que des vrais persos, j'en ai bien peur.
-De deux, l'inexplicable peur de finir en prison fait finir toute tentative d'attaque en fuite inutile (et qui n'apporte rien).
-Les agresseurs n’emmène jamais de victime (les prisons c'est pas réserver qu'a la milice)
-Les miliciens ont tendance a plus vouloir faire fuir les gens qu'a les enfermer.
-La limitation a un seul perso "principal" et intéressant. (forcement quand on a qu'un perso, on a peur qu'il soit bloquer parce qu'on peut plus faire de rp IG sinon, quand on en a 2/3 c'est déjà moins un problème.)
-La volonté absolue que le rp forum c'est mal et que bon, y'a que le rp IG qui compte. (Il est vachement plus simple de faire un rp prison par forum).
-Les geôliers font mal leur rôle
-Les prisonniers n'y mettent aucune bonne volonté

Revenons sur les deux derniers points :

Les obligations d'un geôlier : Quand on enferme quelqu'un, on s'assure de pas juste lui bloquer son perso et a lui offrir un minimum d'activité (interrogatoire par exemple, ca me semble etre un minimum...ensuite il peut y avoir d'autres interaction, des tentatives de soudoyer, des tortures...bref y'a de quoi faire).

Les obligation du prisonnier : Y mettre de la bonne volonté, faire deux trois trucs qui pourrait sembler intéressant ou juste drôle (comme des pirates qui beuglent pour avoir du rhum, des demandes s'il veut discuter avec le geôlier qui avait pas forcement d'idées (ca arrive) alors que lui en a) Bref, ne pas rester passif. Après tout, c'est vous qui aller vous faire chier s'il se passe rien.

Personnellement j'ai fait quelques interrogatoire intéressant et quelques moment de prison pas trop mal récemment. Juste après l'attaque des meutes sur Proncillia quand Ràlas s'est fait attrapé par exemple, ça avait prit deux trois tournures intéressante même si la fin m'a déçu.
avatar
Ràlas

Messages : 183
Date d'inscription : 26/02/2011
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Abelarion le Dim 24 Mar 2013 - 16:14

Ca me semble pas mal tout ça.
Mais je vais rajouter un point, Un rp prison peut aussi se faire entre prisonnier si il y 'en a plusieurs. Et ça peut là aussi mener à des trucs intéressant, (plan d'évasion à plusieurs, engueulade, autre).
avatar
Abelarion

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Tyroine le Dim 24 Mar 2013 - 16:39

En voilà un sujet intéressant qui a été boudé pendant des années.

Je crois m'être déjà exprimé là-dessus dans des pavés antérieurs, et tu rejoins donc mon avis Ràlas. Pourquoi bouder le RP prison alors que c'était clairement un incontournable de l'époque qui depuis n'a eu de cesse d'être dévalorisé comme étant un tue-RP chiant et incomestible ?

Deux choses qui ont déjà été citées je crois : Les prisonniers qui ne font aucun effort, et les geôliers non plus. Mais le gros problème a aussi et surtout été le fait que les "détenteurs" ne prennent même plus la peine de poster un topic forum. Et là, on va encoooore toucher un sujet sensible pour moi.

Le RP prison, depuis toujours, ça s'est fait AUTANT IG que sur le forum. Les deux se complètent LARGEMENT, et ignorer l'un ou l'autre est une grosse connerie. Pourquoi ?

Le RP prison IG est très bien : il est spontané, il permet de faire un interrogatoire rapide et donc d'accélérer certains processus. Mais dans un soucis de cohérence, les rôlistes emprisonnés le restent et n'ont donc AUCUNE possibilité de RP quand le geôlier ou les responsables ne sont pas là IG.

DONC, ceci justifie l'intérêt du RP prison FORUM, qui était la grande spécialité de l'Armée*Royale fut un temps (et l'Empire et autres). Pendant que le joueur est enfermé IG et qu'il ne peut pas RP, il faut ABSOLUMENT un topic lui étant dédié sur le forum de la guilde qui le retient prisonnier, pour y créer un dialogue qui comble le vide où le RP IG ne peut pas se faire. Les interrogatoires peuvent tout aussi bien se faire sur forum, c'est pas aisé d'être connecté en même temps que le geôlier IG, cette solution forum reste sûre vu que les réponses se font en décalé.

Le RP prison ne doit pas se passer de l'IG ou du forum, les deux sont absolument nécessaires, mais il nécessite également un suivi minimum de la part des concernés. Les responsables de l'arrestation se DOIVENT de faire en sorte de RP avec le prisonnier sur le forum, et le prisonnier, s'il veut pas s'emmerder et se plaindre après, doit chercher l'originalité et faire bouger le dialogue.

Dernier exemple en date : Elaniel capturé par Proncilia, et aucun topic de suivi n'a été fait sur le forum. Résultat, je sais pas où ça en est, ça me saoule, et si je veux je peux prétexter d'être libre vu que personne ne s'est soucié de moi. Et c'est valable pour les autres rôlistes qui vont se sentir complètement ignorés.

Bref, c'est à peu près tout.


Dernière édition par Tyroine le Dim 24 Mar 2013 - 19:16, édité 2 fois

_________________

avatar
Tyroine
Admin

Messages : 519
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Carlos le Dim 24 Mar 2013 - 17:57

Je suis d'accord avec tout ça. Récemment, ayant été emprisonné, j'ai eu l'occasion de rp avec d'autres prisonniers. C'était plutôt sympa. Reste à l'appliquer.

Quant à Elaniel, en tant que leader de Proncilia je n'ai pas été informé de son arrestation (c'est dire le manque de communication dans la commu' actuelle :')). Si tu veux remédier à la situation, précise ce qu'il en est ici ou envoie moi un mp, ça peut donner des développements intéressants.
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Abelarion le Dim 24 Mar 2013 - 18:10

Tyroine a écrit:Dernier exemple en date : Elaniel capturé par Proncilia, et aucun topic de suivi n'a été fait sur le forum. Résultat, je sais pas où ça en est, ça me saoule, et si je veux je peux prétexter d'être libre vu que personne ne s'est soucié de moi. Et c'est valable pour les autres rôlistes qui vont se sentir complètement ignorés.

Bon exemple, mais c'est pas le seul à être récent:

- Un personnage de plume a été capturer (pj officiel pas un pnj) puis emprisonner dans les geôles de la milice, à part Bahal(et elle même qui me l'a dit), personne n'était au courant.
- Un pj et un pnj qui ont été capturer par la Défense civil suite à une attaque pendant l’évent d'inauguration de la taverne du blob, ils sont toujours en attente d'interrogatoire.
- Un autre pj espion lycanthrope est aussi en attente de suite.

Ce qui serait bien ce serait de tenir ici un 'journal' des personnes emprisonner et leurs statut actuelle, et pourquoi pas mais c'est accessoire de leurs temps d'emprisonnement.
Pour ça une partie consacré au rp serait pas mal, mais il faudrait aussi que toutes la communauté vienne sur le forum. Chaque personnage capturer viendrais ainsi de lui même poster sa capture et son statut, un rp pourrait ensuite être prévu en conséquence, voire les prisonniers pourraient aussi rp entre eux en sachant qui est enfermer aussi.

7 a écrit:Je suis d'accord avec tout ça. Récemment, ayant été emprisonné, j'ai eu l'occasion de rp avec d'autres prisonniers. C'était plutôt sympa. Reste à l'appliquer.

Quant à Elaniel, en tant que leader de Proncilia je n'ai pas été informé de son arrestation (c'est dire le manque de communication dans la commu' actuelle :')). Si tu veux remédier à la situation, précise ce qu'il en est ici ou envoie moi un mp, ça peut donner des développements intéressants.

Idem j'avais jamais su pour sa capture pourtant je suis chef de la milice :', et on en revient à l'idée que je propose plus haut un journal ici des emprisonnements visible par tous, et pourquoi pas instauré un 'droit de visite' ?. Quand aux rp de prisonnier, oui c'est sympa.
avatar
Abelarion

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Carlos le Dim 24 Mar 2013 - 18:18

On devrait aussi revenir aux temps d'emprisonnement courts. Ok, c'est peu crédible de relâcher un criminel dangereux en une semaine, mais on l'a toujours fait avant. Maintenant c'est beaucoup moins le cas. Il faudrait des emprisonnements plus riches en contenu, mais moins étalés sur la durée.
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Itsumi le Dim 24 Mar 2013 - 21:15

'Fin le but est pas de vous décridibiliser 7 et Abelarïon mais vous occupez des rôles que vous n'assumez pas. Si vous voulez être tenu au courant faites en sorte que l'on puisse le faire. C'était une chose que l'A*R savait très bien faire et à mon sens bien mieux qu'aujourd'hui.

Je vais arrêter là car je n'ai pas envie d'entrer dans la critique gratuite. Je suis d'accord pour le reste avec les propos de Ràlas et Tyroine. Je voulais juste rebondir sur les propos des victimes suivantes Smile

Itsumi

Messages : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Abelarion le Dim 24 Mar 2013 - 22:20

Itsumi a écrit:'Fin le but est pas de vous décridibiliser 7 et Abelarïon mais vous occupez des rôles que vous n'assumez pas. Si vous voulez être tenu au courant faites en sorte que l'on puisse le faire. C'était une chose que l'A*R savait très bien faire et à mon sens bien mieux qu'aujourd'hui.

Euh.. oui, désolé rpp avec moi même(le pj capturé pendant inauguration et le pj espion lycan, c'est moi) et être connecter en permanence, pour surveiller qui se fait capturer ou pas, je peux pas. Je préfère faire participé les autres pour le cas de mes personnages capturer(et dont personne ne s'occupe). Pour le reste c'est aux autres de tenir aux courants, avant les joueurs postait un petit truc pour dire que tel ou tel perso' est en taule sur le fofo rp, maintenant plus personnes ne le fait. Je vois donc pas en quoi c'est à 7 et moi d'assumé sur le coups, alors que tout deux nous faisons des efforts de ce côté. Donc on en revient à mes idées, un journal pour tenir au courant + un système de droit de visite.(Surtout que à l'AR vous en avez un de 'journal d'emprisonnement'.)
avatar
Abelarion

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Nereo le Lun 25 Mar 2013 - 11:54

J'ai rarement fait du rp de prison pour ma part, aussi mon avis ne sera sans doute pas aussi développé que ceux exposés précédemment
La seule fois où il m'est arrivé d'en faire, c'était en présence de 7, d'Abe ainsi que d'une femelle dont j'ai oublié le pseudo, et c'était vraiment sympa, j'avais passé un bon moment. L'idée de joindre le bout "RP IG" et le bout "RP forum" me semble être judicieuse ; il est parfois difficile pour les protagonistes d'être connectés en même temps.
La communication est un problème majeur également et c'est là que l'utilité du rp forum se révèle à mon sens : poser un petit texte, quelques lignes, pour dire que bidule a été emprisonné par machin pour x raison permet de mettre au clair la situation. C'est quelque chose qui devrait s'appliquer à d'autres rp que le rp prison, de manière à mettre au courant les rolistes de l'actualité.
avatar
Nereo

Messages : 71
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Tyroine le Lun 25 Mar 2013 - 21:05

Déjà de base, à l'époque, les rôlistes écrivaient tout ce qui leur arrivait IG sur le forum RP afin de garder une trace; c'est comme ça que je me suis retrouvé avec un journal RP de plus de 200 pages. Ça permettait de mettre les choses à plat et tenir informée la communauté.

_________________

avatar
Tyroine
Admin

Messages : 519
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Amelio le Lun 1 Avr 2013 - 19:58

J'avais vu ce sujet il y a un moment, sujet que je trouvais d'ailleurs bien original, mais par manque de temps je n'ai pas pu répondre donc je vais essayer de rattrapper cet affront. Aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais eu de personnage officiellement emprisonné donc mon avis et plustôt basé sur les échos que j'ai entendu et ce que j'ai constaté par moi même. Je vais quand même dire deux trois mot à ce sujet car on je trouve que la case prison est sous estimé par beaucoups d'entre nous alors que c'est un des principaux moteurs du rp. Certains penseront que j'y vais un peut fort en disant cela mais je rappelle que les intrigues menées sont centrées, pour la pluspart, sur des affrontements, des intrigues, des complots, des attaques donc je crois que la prison est un élément assez important bien qu'elle peut paraître insignifiante pour une bonne partie de la communauté.

Pourquoi je trouve que le rp en prison est un élément majeur dans le rp ? Pour la simple raison que c'est une opportunité pour apporter un plus à la psycologie du personnage pour ceux qui aime jouer avec un background détaillé et travaillé. Mais aussi parce que je pense que la prison est une passerelle en deux ou plusieurs évènements clés d'une intrigue. Beaucoups voyent la case prison comme un obstacles au rp ou l'arrêt du rp pendant x temps mais je ne suis pas de cet avis. Je pense au contraire que c'est un évènement qui va aider à faire avancer l'intrigue voir la débloquer complètement. D'un passage en prison peu découler des centaines d'action différente: obtention d'information, changement de camps, trahison, élimination d'un personnage dangeureux, avantage d'un des deux camps, représaille, execution publique, annonce puplique, procés publique, complot, coups bas, lien entre personnages etc etc etc... La liste est longue, après chacun se fait sa propre idée mais je vois la une occasion de developper les intrigues en cours et comme il y a des rollistes qui se sont plaint que les intrigues du moment stagnaient et manquaient de profondeur je pense qu'il serait intéréssant d'utiliser toutes les ressources à notre disposition pour rendre le rp plus agréable.

Le plus gros problème de la prison c'est que les joueurs en ont trop abusé à un moment donné ce qui à eu pour conséquence de banaliser cet aspect du rp et donc de rendre ce passage qui est pratiquement obligatoire dans le parcours d'un rolliste au final peu intéréssant alors qu'il y a matière à faire. Pour la pluspart le passage dans la prison n'est pas vraiment vécu par le personnage et on voit très peu de texte qui concerne les pensées d'un prisonnier. En général c'est juste histoire de dire, j'ai commis un un crime je suis allez en prison donc je suis méchant et basta, ça ne va pas plus loin ou alors très rarement, ce qui est vraiment dommage au vue des possibilités qu'offre le background en terme d'intrigue et même au niveau de la psycologie des personnages qui pourrait être étoffé par une telle occasion. 99% des rollistes qui ont joué un criminel ou autre et qui ont été emprisonné sont des récidivistes, à croire que les prisons de slayers online sont des prisons de luxe où il fait bon d'y vivre et que les méchant font tout leur possible pour s'assurer un séjour tout frais payés.

Biensur ce n'est pas la seule raison. Le manque de réalisme y est pour quelque chose. 9/10 des meurtriers et autres sont relaché au bout d'une semaine, en gros le gars qui a volé une orange aura la même peine qu'un criminel de guerre ce qui est il faut l'admettre pas très réaliste du point de vue de la cohérence. Voilà la deuxieme grosse incohérence qui rend la prison totallement inutile. Ce fait est intimement lié à un autre sujet qui est la mort des personnages. En effet les joueurs font tout et n'importe quoi avec leur personnage mais n'assument pas les conséquences ce qui décribilise complètement la justice ig et le rp en général. Pour commencer à l'époque les voleurs avaient la main coupée mais sur c'est une tout autre histoire so : on croise des tueurs et des crimininels qui sont allés 10 fois en prison à tout les coins de rue. Je ne pense pas être le seul à trouver cela anormal. Pour ça Je propose qu'il serait utile de mettre en place une liste des crimes-punitions où de la mettre à jour et de s'y tenir. En gros si un personnage est coupable de meurtre et que la sentence est la mort , le personnage doit être jugé et éxécuté en toute logique.

Comme d'habitude il y a le manque de temps IRL qui fait duré ce genre d'évènement pendant 3 ans et donc ça gave un peu. Pour moi ce n'est pas le manque de temps IRL le vrai problème c'est l'organisation. Je m'explique. En général on sait à l'avance quand on va être prit par son travail, par un voyage ou autre, ça n'arriva pas du jour au lendemain comme ça ou alors c'est du pu hasard.Donc dire qu'on été occupé IRL ce n'est pas une excuse et en général c'est plus parce qu'on a la flemme ou qu'on n'assume pas son rôle. Le gars il sait qu'il va pas pouvoir se connecté pendant x temps ou qu'il va avoir la flemme, il sait qu'il va laisser un autre joueur en plan mais non il s'en fou il le fait quand même. C'est pas grave mais dans ce cas là il faut une bonne organisation pour rattrapper la situation et faire office de relaie. J'entends pas là qu'il y ai quelques joueurs qui occcupe le rôle de gardien, interrogateur etc à par entière ce qui diminue la probabilité qu'un joueur emprisonné ce retrouve comme un con sans aucune posssibilité d'interaction.

Une autre petite chose maintenenant que j'y pense. Les interrogatoires. Alors sur ce point là on frise le ridicule, mais apparement le ridicule ne tue pas même sur so donc c'est quand on se penche sur cette pratique rp qu'on s'aperçoit d'un phénomène flagrant et récurrent dans le rp. Comme pour les combats ig comme personne ne veut lacher l'affaire il y a surenchère des abus. "je sors un couteau" "ok je sors une batte de baseball" "j'ai un flingue" "moi j'ai un bazooka" etc... et bah c'est pareil pour les intérrogatoires. Dans 99% des cas le prisonnier ne parlera jamais même si il est dans la merde profonde. Donc logiquement qu'est ce que fait l'interrogateur ? Il use de la torture. Et là comme par miracle le prisonnier qui est forcement un paysans de pase à subit un entrainement anti torture dans une unité d'élite quand il était petit donc il ne ressent pas la douleur. Du coups on en vient à l'invention des potions de vérité du temple et compagnie pour faire parler le méchant contre son grès. Ca pourrait s'arrêter là mais non ce n'est pas finit le prisonnier est immunisé contre la potion bref ça n'en finie pas et au final le gars et relaché ou libéré dans trois jours. Bon c'est marrant à suivre mais j'ai du mal à m'imaginer à quel point ça doit être chiant à jouer. Où est l'interêt à part prouver au joueur en face qu'on à la plus grosse ? Bah il y en a pas. Forcement le prisonnier peu tenter de retourner la situation c'est même dans son interêt mais faut que ça soit bien fait sinon c'est pas la peine c'est du vu et revu.

C'est dit sur le ton de l'humour mais le problème se trouve aussi dans le fait que les joueurs refusent toute action sur leur personnage en inventant tout les pretextes les plus improbables et inimaginables et tout ça par pur égo. C'est clair que si les mentalités évoluée alors le rp gagnerait beaucoups en interêt. Le rp humouriste n'est pas concerné bien entendu ce n'est pas du tout la même chose, là il est question des abus pour sauvegarder son personnage.

Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Tyroine le Mer 3 Avr 2013 - 3:44

Ça malheureusement c'est un problème de non remise en question de soi de la part de beaucoup de rôlistes, et c'est pas nouveau.

Accepter la défaite est le plus gros pas à faire. Je comprends même pas pourquoi les gens s'acharnent autant à tout mettre en oeuvre pour pas se faire "baiser" alors que ce sont simplement les aléas du RP.

Et comme ça a été dit, le RP prison permet d'approfondir la psychologie du personnage et ressentir de nouvelles choses, changer sa façon de RP et se retrouver dans une situation où l'on est démuni de toute chose et où on est pas censé rester impassible et continuer à se la péter trop dark vous obtiendrez rien de moi.

Mais la plupart des rôlistes n'agit que par intérêt, pas pour amour du RP. A croire que le développement de leur propre personnage ne les intéresse pas plus que ça. Personnellement à l'époque je passais mon temps à me battre et me faire capturer, parce que j'ai toujours considéré la défaite comme normale dans certaines situations, et bien plus intéressante et enrichissante qu'une victoire où le personnage ne sera pas bousculé dans son background.

Enfin bref, on s'attaque à la mentalité de tout un chacun et au manque de profondeur du background des rôlistes, c'est pas quelque chose qu'on peut influencer. Les gens doivent se remettre en question d'eux même, certains l'ont fait. Mais c'est loin d'être la majorité.

D'ailleurs les combats RP dont j'étais aussi friand autrefois me débectent totalement aujourd'hui, toujours dans cette optique de "je fais tout pour me prendre aucun coup et toujours avoir l'avantage", c'est d'un chiant et d'un ridicule affligeants... Même si ça existait déjà "à l'époque", aujourd'hui j'ai plus la patience de voir ce genre de truc. Çà me blase d'entrée de jeu. La façon de RP la plus équilibrée, c'est l'acceptation des risques et faire des concessions. Et tenter de rester cohérent sans pour autant partir en débat HRP toutes les deux actions.

_________________

avatar
Tyroine
Admin

Messages : 519
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le probleme de la prisons.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum