Choix d'une intrigue

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle intrigue vous intéresse-t-elle?

0% 0% 
[ 0 ]
40% 40% 
[ 6 ]
0% 0% 
[ 0 ]
7% 7% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 6 ]
13% 13% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 15

Re: Choix d'une intrigue

Message par Amelio le Sam 6 Avr 2013 - 14:41

Non mais défois c'est dingue, les gens ne comprennent pas. Ils n'y arrivent tout simplement pas, c'est hors de leur portée j'ai l'impression... C'est toujours plus facile de se mettre du coté le plus favorable et de fermer les yeux de toute façon. Je me demande pourquoi est ce qu'a chaque fois qu'il y a quelqu'un qui critique les cotés ridicules d'un système quel qu'il soit en pointant du doigt ce qui ne va pas on le catégorifie directement avec les jeune arnacho pas contant. C'est dingue d'entendre encore ce genre de préjugé. Ca fait trop le mec qui répète la leçon qu'il a apprise sur le bout des doigts pour passer crème. Franchement si il y a quelque chose que je ne veux pas c'est me faire passer en victime genre abelarïon et venir pleurer ici. Ce qui me fais chier c'est que je sais que le rp à du potentiel pour être intéréssant et amusant et je vois 99% du temps que ce potentiel est gaché, que l'ambience n'est pas au top et que tout les bons coté du rp sont en train de dispaître. Et ça je suis désolé mais personne peut le nier, bon défois ça se passe pas trop mal mais sans plus, la pluspart du temps c'est objectivement nul et si dire ça se être prétentieux et se croire au dessus tout le monde alors ouai je suis un connard prétentieux mais n'empêche que ça change rien au fait qu'il faudrait relever le niveau du rp.

Un autre truc qui me fait rire personnellement tellement c'est ridicule. Ce sont les gars qui jouent depuis 5 ans plus ou moins ou qui ont commencé les jeux depuis 1 ans et se prennent pour des joueurs trop oldschools (il y a quelques année quand tu faisais trop de pc on te prennait pour une tocard et maintenant avec l'apparition du mot geek et toutes les personnes qui fantasmes la dessus bah aujourd'hui c'est devenu une tare de ne pas s'y connaître sur internet. Tout les arrivistes qu ont fait leur entrée sur internet entre temps et se prennent pour des geek etc ça me fait trop rire personnellement. ) qui se croient trop intelligent depuis qu'ils ont découvert internet. Genre, j'ai trop l'impression que ce sont des gars qui se la pète depuis qu'ils ont regardé noob et se croient trop superieur du coups ils ont fait un bloquage sur ce genre de délire, croyant que c'est cool parce que c'est la mode internet et que ça fait bien de la suivre alors que ça fait pas du tout naturel quand tu les regardes, avant ce genre de délire on les avait naturellement sans y penser quoi on avait besoin de rien et il y a avait pas de gros lourd pour sortir des trucs inutile tiré d'internet toutes les deux secondes ou ce genre de truc.

En ce qui concerne l'intrigue. Au départ je ne voulais pas prendre parti parce que j'avais voté pour une autre intrigue et les deux camps lycans et anti lycan s'était déjà formé autour d'autres personnages. J'esperais qu'il y aurait des interactions intéréssantes, de l'intrigue, de la vrai de la bonne, pas celle ou l'ont apprends sur une affiche que abelarïon est un méchant alors que tout le monde le sait depuis 3 ans, je me disais qu'il allait y avoir de bon gros textes détaillé avec beaucoups de participant. Que ça allait être actif, réactif. Mais rien de tout ça au bout d'un mois. C'est par plaisir et parce que j'ai vu que personne bougeait son cul du coté des lycans que j'ai fais le texte dont tu parles dans l'espoir de créer un semblant d'opposition pour que ça se finisse pas sur un happy end torché en deux trois textes. J'avoue que je l'ai fais un peu par pitié mais aussi pour essayer de montrer l'exemple à ceux qui pensent ne pas être assez bon pour écrire des textes rp intélligents. Avec un peu de temps, une orthographe de merde, et deux trois choses simples ont peu faire un truc totallement différent que les textes routiniers qui sont sur le forum rp. Biensur il y a des exceptions mais elles sont quand même assez rare. Quand je vois que l'on est passé de pas d'activité du tout à des textes de 3 lignes pour dire qu'il y allait avoir une déclaration de guerre contre les lycans ça casse me casse un peu le truc. Pour ce qui est de l'aspect politique je veux bien te croire mais ça me paraît quand même bizarre hein.. Surtout que les rollistes sur so ne sont pas du tout axés sur ce genre d'intrigue mais plustôt sur des rpp kawaii ou ce genre de chose. Mais c'est aussi le coté enfantin du jeu qui donne ça. Quand je parlais d'abelarïon je critiquais pas le fait qu'il soit l'héritier du royaume telgun mais que ça à l'air transparent pour 99% des gens. Genre le prince d'un royaume se fait rechercher pour crime personne n'en parle au roi, tout le monde s'en bas genre normal. Je sais pas un prince ça à des responsabilités, un prince doit faire bonne impression car il représente son royaume. Si les gens apprennent que le prince du royaume d'a coté est un escroc, un criminel ou autre bah ça rend la situation tendue entre les deux royaumes et ça peut même déclancher une guerre ou autre. Je sais pas moi, personne joue sur ce genre de chose, c'est quand pas compliqué, pas besoin d'aller chercher des complots démoniaques vu et revu et qui n'ont aucun sens à part celui d'être méchant et de détruire le monde. Il suffit juste d'avoir un regard logique. Il y a pas longtemps j'ai fais un texte avec le personnage Abelarïon ou je l'ai capturé pour faire une demande de rançon au roi. Personne n'y avait pensé avant genre allo quoi. Au final rp j'ai pillé le trésor royal des telguns, l'argent des nains, à moi tout seul et gagné une fortune colossale. Je me disais "il va peut être y avoir des réactions, en général ça reste pas longtemps sous silence ce genre de chose quand même" et la incroyable surprise, pas de réaction, comme par hasard tout est bien qui finit bien dans le meilleur des mondes. Des tentatives pour faire bouger les choses j'en ai fais plein mais les gens n'ont pas réagis. C'est comme ça après je prends ça comme ça vient, au moins quand les gens viendront pleurer en disant que la prochaine intrigue est aussi nul que la précédente je serais serein.

Pour les quotewar j'aime pas en général ceux qui se servent des citations pour faire comme si ils avaient fait un pavé et rebondir sur une phrase en particulier pour moi c'est exactement le genre de personne qui passe qui voit une discussion et l'occasion de cracher un petit coups pour s'amuser. En se mettant dans le rôle du moralisateur ou de l'intermédiaire pour se faire apprécier après ig c'est tellement cliché comme comportement que j'ai du mal à accepter qu'il y a des personnes qui agissent encore de cette façon.

Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Nereo le Sam 6 Avr 2013 - 15:43

Amelio, je te rejoins sur un certain nombre d'idées. Lesquelles je ne m'en souviens plus trop, m'enfiler autant de lignes juste après m'être levé et m'en souvenir c'est quelque chose dont je ne serai jamais capable je pense ! Après je me suis reconnu dans certains passages de tes textes mais c'était pas dans les meilleurs, et je pense que personne peut s'estimer tout blanc par rapport aux critiques qu'Amelio a pu faire, lui inclut, mais c'est pas pour autant qu'il faut cracher avec véhémence sur ces critiques.

Tu parlais notamment de rp hello kitty ou pas mal de personnes se foutaient un peu des évènements et j'ai trouvé ça juste. Les gens papotent et parlent du beau temps devant la taverne et en général ça s'arrete là parce que les évènements les plus intéressants se passent dans le cadre de rpp entre 2 personnes... Après c'est clair que débarquer de nul part et jouer des perso invincibles esquivant toutes les attaques c'est pas forcément la meilleure façon de faire bouger les choses non plus Laughing

Je te rejoins sur un autre point également, ça concerne les méchants dans le passage ou tu te foutais un peu des démons genre Rukainn ou encore le délire rpp de certains joueurs clown C'est vrai qu'il n'y a plus de "vrai méchant" et je trouve ça dommage. Là on a quelques lycans dont la plupart des personnes n'ont jamais vu le bout du museau et dont on ne sait presque rien si on ne fait pas de rpp à 3h du matin. Actuellement on a la plupart des PJ qui sont neutres, 2 ou 3 gentils et des méchants non déclarés.
avatar
Nereo

Messages : 71
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Abelarion le Sam 6 Avr 2013 - 17:24

Pour ton intrigue sur la capture d'Abe, c'est aussi en grande partie de ta faute, tu n'as donné Aucune suite ig. Si après ton "haut fait" tu ne te vante pas, ça fait généralement pas grand chose.
Après tout ce qu'il y a eu sur le forum rp n'était rien d'autre qu'un gros rpp visible par tous.
avatar
Abelarion

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Gayrié le Sam 6 Avr 2013 - 17:27

Amelio a écrit:Et ça je suis désolé mais personne peut le nier

Bein si. Quand t'auras fini de croire que tes préjugés font office de vérité, tu pourras peut-être enfin comprendre ce qui se passe autour de toi. En attendant, j'ai l'impression de parler à un aveugle qui se veut clairvoyant, la mauvaise foi que tu mets à te convaincre toi-même que tu as raison est assez perturbante. Prenons quelques exemples:

Amelio a écrit:je vois 99% du temps que ce potentiel est gaché, que l'ambience n'est pas au top et que tout les bons coté du rp sont en train de dispaître
Amelio a écrit:Surtout que les rollistes sur so ne sont pas du tout axés sur ce genre d'intrigue mais plustôt sur des rpp kawaii ou ce genre de chose.
Amelio a écrit:la pluspart du temps c'est objectivement nul

Je suis revenu il y a quelques temps en ayant conservé cette image du rp en tête. Ceci dit, pour le coup, j'avais vraiment envie de m'y remettre, alors j'ai essayé à droite et à gauche et je suis finalement tombé sur quelques cas intéressants pour finir la tête plongée dans l'intrigue, à faire avancer l'histoire, mon personnage et les leurs, leur implication et ses enjeux.

Je ne dis pas qu'untel ne fait plus de rpq avec untel, que machin a transformé son pilier de comptoir en héros torturé ou que bidule a pris dix ans de maturité en une nuit. Je dis que je m'en branle parce que, quoi qu'il en soit, y a toujours moyen de faire des choses bien avec eux, pour peu qu'on sache comment les prendre. Ce qu'ils font à côté ne m'intéresse aucunement, du moment qu'ils remplissent leur rôle. Et ils le font.

Ton problème, ce n'est pas le fait que tu critiques, c'est le fait que tu te places en opposition totale du reste des joueurs sans chercher à savoir ce que tu peux tirer d'eux. La confrontation directe ne mène à rien, surtout quand tu es aussi extrémiste dans ton propos et que tes arguments se révèlent être pour la plupart de simples gimmicks tout juste bonnes à faire bander Tyroine. Pointer du doigt un problème est une bonne chose quand on a l'art et la manière de le faire. Toi tu sors la grosse Bertha et tu tires un coup de semonce dans le vent.

Au bout d'un moment, il faut aussi savoir ce que tu veux. Si tu souhaites juste troller, bein pisse un coup, détends-toi et prends ton pied. Si t'es là pour améliorer la situation, je te le dis tout de suite: les gens seront beaucoup plus à même de t'écouter si tu prends le temps de leur parler, au lieu de te contenter de leur gueuler dessus. Si deux personnes partent du principe que l'autre est une conne et qu'elle n'arrivera à rien avec, la discussion ne se fera jamais et ne mènera de toute façon pas bien loin. Toi tu débarques avec tes gros sabots, tes idées pré-conçues, sans jamais vouloir en démordre (cf. tes citations plus haut) et tu t'étonnes de rencontrer un mur en face. Si tu veux rp, fais comme moi, rp, même si tu peux pas les blairer et que ce sont tous des cons dans ta tête. Si t'es malin, t'arriveras à trouver très largement ton compte et tu seras même agréablement surpris par rapport à l'idée que tu t'étais faite d'eux. Je crois qu'y a un truc que personne comprend ici: j'ai découvert la plupart des joueurs rp de So en rp et ce n'est qu'après que j'ai appris à les connaitre en hrp. Le rp d'un joueur reflète souvent bien la personnalité du mec derrière, dans le sens où si le personnage fait preuve de créativité, d'humour, etc, on le retrouvera généralement chez la personne qui le joue.

Je me contente de te donner des conseils et de rire un peu au passage, après tu en fais ce que tu en veux, perso j'arrive tout à fait à prendre mon pied en rp en conservant mon intellect supérieur et ma mauvaise humeur, j'ai pas vraiment besoin de prouver un quelconque point.

(Ps:
Amelio a écrit:Un autre truc qui me fait rire personnellement tellement c'est ridicule. Ce sont les gars qui jouent depuis 5 ans plus ou moins ou qui ont commencé les jeux depuis 1 ans et se prennent pour des joueurs trop oldschools (il y a quelques année quand tu faisais trop de pc on te prennait pour une tocard et maintenant avec l'apparition du mot geek et toutes les personnes qui fantasmes la dessus bah aujourd'hui c'est devenu une tare de ne pas s'y connaître sur internet. Tout les arrivistes qu ont fait leur entrée sur internet entre temps et se prennent pour des geek etc ça me fait trop rire personnellement. ) qui se croient trop intelligent depuis qu'ils ont découvert internet. Genre, j'ai trop l'impression que ce sont des gars qui se la pète depuis qu'ils ont regardé noob et se croient trop superieur du coups ils ont fait un bloquage sur ce genre de délire, croyant que c'est cool parce que c'est la mode internet et que ça fait bien de la suivre alors que ça fait pas du tout naturel quand tu les regardes, avant ce genre de délire on les avait naturellement sans y penser quoi on avait besoin de rien et il y a avait pas de gros lourd pour sortir des trucs inutile tiré d'internet toutes les deux secondes ou ce genre de truc.

J'adore me faire pomper mais là t'y vas un peu fort, laisse-en aux autres mon grand. clown )


Sur ce, passons à l'intrigue. Tout le monde est d'accord pour dire qu'elle n'a pas été bien menée, qu'elle n'a pas suscité l'intérêt qu'elle aurait dû et que tout le monde est pressé d'en finir. Ton texte débarque trop tard dans le sens où si tu voulais lui redonner un souffle, il fallait le faire avant et si tu voulais juste remonter le niveau, on s'en fout puisqu'on va la clore.

Pour celle qui va lui succéder, tu as deux solutions: continuer à te persuader que plus personne n'est capable de faire quelque chose de sympa ou essayer de t'immiscer dans ce qui se passe, voire même prendre les devants en devenant un des moteurs de la suite.


Dernière édition par Gayrié le Sam 6 Avr 2013 - 18:10, édité 3 fois
avatar
Gayrié

Messages : 23
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Carlos le Sam 6 Avr 2013 - 17:57

Réponses expéditives à la quotewar (puisque désormais c'est une expression populaire ici, apparemment. Par pitié, ne popularisez pas "rp hello kitty", c'est tellement con comme expression et ça décrit assez mal le phénomène en plus.)

Itsumi Arrow
Sujet ré-ouvert le 18 Mars et nous sommes aujourd'hui le 6 Avril. Une question que je me pose, qu'est-ce qu'on en tire de tout ça? Ou alors est-ce un sujet advitam eternam (dans ce cas-là, je ne vous l'intérêt de participer dans ce genre de topic)

On en a tiré une certaine compréhension des travers de l'intrigue qui s'achève. Là, le sujet a largement déraillé mais puisqu'on parle encore d'intrigues, plus ou moins, je laisse ça ouvert pour le moment.

Amelio Arrow
ce que je trouve dommage c'est que les intrigues n'abordent pas assez tout l'aspect politique et je pense que c'est surtout là qu'on devrait se diriger mais après ça ne reste que mon avis.

Ça c'est complètement faux. L'intrigue actuelle a un arrière fond politique, avec la collaboration A*R/Milice/Défense. Comme je te l'ai dit en rp le conseil de Proncilia est aussi sur le point de renaître. Parallèlement la ville a un nouveau régent, un individu inexpérimenté qui a eu son poste de façon détournée et douteuse. En bref, il y a bel et bien un aspect politique dans le rp actuel. Il n'est pas très facile à voir, je te l'accorde, mais c'est pas du rp privé et chacun est invité à y prendre part. Je réfléchirai à un moyen de faciliter la communication sur ce genre de choses, puisque c'est ça qui semble être le véritable problème actuellement.

Souvent ce que je remarque sur so, en terme d'intrigue, ce sont des joueurs qui s'isolent en petits groupes souvent à deux et il y a 1/10 de rp, le reste en /msg et sur msn. Pour moi ce sont des personnes qui cherchent à tisser des liens d'amitiés par l'intermédiaire rp ce qui à mon sens fausse complètement les relations et à un coté vachement ambigue que je trouve franchement malsain.

C'est plus aussi courant qu'avant. Après, je suis en désaccord avec toi sur deux points: en premier lieu, je ne vois pas en quoi c'est "malsain" ou même dommageable si les joueurs qui agissent ainsi sont capables de participer au rp public et de ne pas se favoriser les uns les autres de manière rp. En second lieu je ne vois pas ce que tu crois pouvoir y faire. Si ça amuse les gens ils continueront à le faire, c'est à nous de nous adapter de manière à ce que ça ne divise pas trop la communauté.

En général quand je me co, ce qui se passe hrp me dégoute un peu avant même de commencer. Souvent une phrase prit au hasard sur internet sans aucun sens, des vieux trolls ou alors des blagues crasseuses à répétition dignes d'ado complexés. J'exagère un peu, c'est sur, et je pense aussi que c'est surtout pour détendre l'atmosphère mais au final ça rend les discussions hrp puériles et ça débouche souvent sur un troll d'une part ou d'une autre. Je pense que pour ceux qui voyent ça de l'exterieur ça donne pas du tout l'envie d'essayer de rp.

L'hôpital se fout de la charité. Qui plus est la définition de "troll", c'est pas ça. Un troll cherche la provocation. Ici il s'agit surtout de private jokes... et encore une fois, si ça amuse les gens alors on ne l'empêchera jamais. Tu sais ce que tu peux faire? Lancer le rp. Pour ma part j'ai pour politique de fermer ma gueule et idéalement venir participer dès qu'un joueur rp. À partir du moment où moi ou un autre rp avec toi, sur la place, il est très probable que les discussions hrp s'arrêtent et que d'autres rôlistes participent aussi. Voilà une meilleure manière de changer les choses, pas aussi drastique que la sempiternelle technique du "Insulter l'autre jusqu'à ce qu'il fasse ce que je veux" =)

Vos réactions serieuses m'ont choquées. Mon post précédent est bien entendu nerveux et agréssif, mais je n'ai insulté personne et je ne me suis pas non plus attaqué en particulier à un joueur précis en tant que personne.

Tu m'as déjà pourri un rp ig par le flood. Je pardonne pas ces choses-là facilement. Je trouve que j'ai été très poli compte tenu des circonstances.

Si j'admet que la critique sur la personne est parfois difficile à appréhender que ce soit sur internet ou au quotidient je trouve en revanche que les réactions de certaines personnes sont trop agréssives quand ces mêmes critiques visent des personnages imaginaires.

Ton style plutôt virulent provoque des réactions fortes. Réjouis toi ou change-le. Mais quand tu lances des attaques en règle contre tel ou tel personnage, même à titre d'exemple, et que tu utilises l'exagération à ce point, faut pas t'attendre à des réponses moins agressives que tes propres propos.

Je pense que beaucoups de personnes ici ne connaissent pas le second degré et se sentent insulté quand on les critique.

C'est surtout que, comme je l'ai dit plus tôt, tu as réussi par ton attitude à te faire détester de certaines personnes, dont moi. Quant au second degré, il n'a pas sa place dans un débat comme celui-là et pour tout te dire tu sembles plutôt sérieux dans tes critiques, même si tu utilises l'exagération comique pour les communiquer.

Pour finir je dirais que je suis une personne de très méchante qui ne pense qu'a nuire à la communauté des gentils rollistes car elle n'a rien à faire d'autre et que ça l'amuse vraiment de faire chier les gens. Mais en attendent je n'ai pas eu un post qui m'était entièrement consacré dans la section forum rp général sur le site officiel de so où plusieurs personnes se plaignaient de m'on manque de faire play etc.. Inutile d'en dire plus, vous voyez de quoi je parle.

T'as eu plusieurs posts sur rp-com où les gens t'ont reproché ton attitude, que tu as dit modifier un tant soit peu... et je constate pas vraiment ça ici. Quant à ce vieil argument de merde contre Abelarïon, je ne te dirais que ceci: si tu te montres intolérant envers ce joueur (qui a quand même fait beaucoup de choses pour le rp, que vous le vouliez ou non, même si son comportement est, comme le tien, souvent insupportable), comment peux-tu vouloir que ceux qui te sont hostiles revoient leurs positions? Perso', je veux une bonne entente (ou au moins un "cessez-le-feu") entre tous les rôlistes. Ça doit pas être "Entre tous les rôlistes excepté Abelarïon/Amelio/Tyroine/autre". N'empêche mine de rien là je trouve que notre discussion est un tant soit peu productive, je comprends ton point de vue, on est en bonne voie.

Gayrié Arrow Rien à dire.

Amelio Arrow

Franchement si il y a quelque chose que je ne veux pas c'est me faire passer en victime genre abelarïon et venir pleurer ici.

Ton obsession à son sujet m'inquiète.

Ce qui me fais chier c'est que je sais que le rp à du potentiel pour être intéréssant et amusant et je vois 99% du temps que ce potentiel est gaché, que l'ambience n'est pas au top et que tout les bons coté du rp sont en train de dispaître. Et ça je suis désolé mais personne peut le nier, bon défois ça se passe pas trop mal mais sans plus, la pluspart du temps c'est objectivement nul et si dire ça se être prétentieux et se croire au dessus tout le monde alors ouai je suis un connard prétentieux mais n'empêche que ça change rien au fait qu'il faudrait relever le niveau du rp.

On dit ça depuis toujours, t'es en retard de six ou sept ans. Plus sérieusement, il y a deux façons d'aborder le problème. Soit on fait la liste de tous les problèmes du rp, et dans ce cas on sera encore là en 2020 à en discuter, soit on suggère des solutions puis on les met en œuvre.

Bon, j'ai pas pigé à quoi servait ton paragraphe suivant ou comment il se rattachait au rp sur SO, donc je vais pas y répondre même si en toute franchise je suis pas d'accord, mais alors pas du tout.

C'est par plaisir et parce que j'ai vu que personne bougeait son cul du coté des lycans que j'ai fais le texte dont tu parles dans l'espoir de créer un semblant d'opposition pour que ça se finisse pas sur un happy end torché en deux trois textes.

Merci de nier tout ce qui a été fait du côté lycan, on apprécie vraiment. Et si on a décidé de mettre cette trame en arrière-plan un moment, c'est pas sans raisons. La rallonger encore n'a aucun intérêt. Je trouve qu'un affrontement, même sur forum, constitue une fin satisfaisante et qu'encore une fois tu accentues le négatif au point ou c'en est ridicule.

J'avoue que je l'ai fais un peu par pitié mais aussi pour essayer de montrer l'exemple à ceux qui pensent ne pas être assez bon pour écrire des textes rp intélligents.

Et après ça t'es pas un connard prétentieux. Évidemment.

Avec un peu de temps, une orthographe de merde, et deux trois choses simples ont peu faire un truc totallement différent que les textes routiniers qui sont sur le forum rp. Biensur il y a des exceptions mais elles sont quand même assez rare.

Eeyup, merci Sanctus pour tes textes routiniers de merde. Merci Kayin et Lulielle de montrer le point de vue routinier et inintéressant de vos pjs de merde sur cette intrigue pathétique qui n'avait aucun intérêt avant le texte intelligent et DIFFÉRENT!!! d'Amelio.

Pour ce qui est de l'aspect politique je veux bien te croire mais ça me paraît quand même bizarre hein.. Surtout que les rollistes sur so ne sont pas du tout axés sur ce genre d'intrigue mais plustôt sur des rpp kawaii ou ce genre de chose.

Tu cherches pas assez. Brad a trouvé cet aspect sans mal. Si tu passais moins de temps à nous montrer ta supériorité et plus à faire du rp, t'en serais pas là.

Je sais pas un prince ça à des responsabilités, un prince doit faire bonne impression car il représente son royaume. Si les gens apprennent que le prince du royaume d'a coté est un escroc, un criminel ou autre bah ça rend la situation tendue entre les deux royaumes et ça peut même déclancher une guerre ou autre.

Cette tension existe. Mon personnage, Raïana, se méfie par exemple des Telguns car elle n'a rencontré qu'Abelarïon et qu'elle avait déjà une mauvaise impression d'eux puisqu'ils n'ont pas participé à la guerre contre Norgul. Si tu veux que quelque chose soit joué, joue le, ne te plains pas que les autres ne le fassent pas. Si j'agissais comme toi je serais encore là à me dire "Ça serait vachement bien que quelqu'un décide de créer un personnage humain du bien pour unir Proncilia et s'opposer aux lycans!"

Des tentatives pour faire bouger les choses j'en ai fais plein mais les gens n'ont pas réagis.

Jusqu'à récemment t'as pas réagi non plus. Quand on veut un résultat, on agit.

Pour les quotewar j'aime pas en général ceux qui se servent des citations pour faire comme si ils avaient fait un pavé et rebondir sur une phrase en particulier pour moi c'est exactement le genre de personne qui passe qui voit une discussion et l'occasion de cracher un petit coups pour s'amuser.

Ça permet surtout de répondre à des points précis et ne pas s'attarder sur ce qui ne nous dérange pas. Au final tu fais essentiellement la même chose, mais sans utiliser de citations. Perso' j'ai ni le temps ni la motivation de faire un "texte complet" pour répondre à un débat comme celui-là, qui me motive pas plus que ça. Faudra t'y habituer.

En se mettant dans le rôle du moralisateur ou de l'intermédiaire pour se faire apprécier après ig c'est tellement cliché comme comportement que j'ai du mal à accepter qu'il y a des personnes qui agissent encore de cette façon.

Le créneau du connard expéditif qui veut que le bien du rp mais est tr0d4rk alors il doit jouer au provocateur est déjà occupé par trois personnes différentes, Nefar, Tyroine et Brad. Hypocrisie, encore une fois.

Nereo Arrow

je pense que personne peut s'estimer tout blanc par rapport aux critiques qu'Amelio a pu faire, lui inclut, mais c'est pas pour autant qu'il faut cracher avec véhémence sur ces critiques.

Et si on estime que certaines de ces critiques sont fausses et viennent d'une mauvaise perception de la situation, on fait quoi? On ferme sa gueule?

Tu parlais notamment de rp hello kitty ou pas mal de personnes se foutaient un peu des évènements et j'ai trouvé ça juste

Par pitié ne reprends pas cette expression, c'est horrible. On a déjà le terme "jemenfoutisme", et une autre tentative d'Amelio pour nommer le phénomène, "rp dinette". Et encore une fois c'est loin de la réalité.

Je te rejoins sur un autre point également, ça concerne les méchants dans le passage ou tu te foutais un peu des démons genre Rukainn ou encore le délire rpp de certains joueurs C'est vrai qu'il n'y a plus de "vrai méchant" et je trouve ça dommage. Là on a quelques lycans dont la plupart des personnes n'ont jamais vu le bout du museau et dont on ne sait presque rien si on ne fait pas de rpp à 3h du matin. Actuellement on a la plupart des PJ qui sont neutres, 2 ou 3 gentils et des méchants non déclarés.

Vous voulez des vrais méchants? Jouez les. Je participerais volontiers pour ma part, mais je n'ai lancé aucune initiative de ce côté comme je suis déjà très impliqué du côté du Bien. Après je trouve drôle que tu fasses remarquer ça, alors que tu joues deux pjs "neutres" (Jarlaxle et Faust), un du bien et un "méchant non déclaré" en la personne de Nereo.

Je m'arrête au message d'Abelarïon comme j'ai commencé à écrire avant que ce dernier et le message de Gayrié ne soient postés.
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Nereo le Sam 6 Avr 2013 - 18:32

Bien sur que non 7, on ferme pas sa gueule, je n'ai jamais dit que c'est ce qu'il fallait faire. Ce que je décris dans ma réponse sont plus des constatations de ma part vis à vis du RP que des vérités absolues.

Pour ce qui est du rp "jemenfoutisme" (j'espère que c'est celle que tu supportes parmi celles que tu as citées) je dois dire que je ne vois pas en quoi c'est loin de la réalité. Bien évidemment ce n'est pas le cas de tout le monde, encore heureux, mais ça concerne un certain nombre de personnes : on se co, on papote vite fait du beau temps ou des évènements récents et ça va pas plus loin que ça bien souvent. "Oh, bidule s'est fait capturer par les ennemis ? Bah, ok.". Peut-être que je ne suis pas là au bon moment, tout simplement, je n'exclue pas cette possibilité, mais c'est ce que je constate de mon côté.

En ce qui concerne les vrais méchants c'est clair qu'il faut avoir la volonté d'en faire un. Je ne dis pas que c'est forcément mauvais de ne pas avoir de vrai méchant, simplement que je trouve ça dommage, que personnellement je préfèrerai qu'il y en ai un. Comme tu l'as très bien dit je pourrai le faire moi-même si j'aime tant l'idée qu'il y en ai un, et je t'avoue en toute honneteté que ça m'a l'air d'être mission impossible, je ne me sentirai pas capable. Peut-être que je ferai une tentative prochainement, c'est une idée que je garde sous le coude en tout cas pour le moment ou je me sentirai motivé.
Pour les remarques concernant mes PJ je te les accorde toutes volontiers (sauf pour Faust, c'est un gentil lui). Nereo est un "méchant non déclaré" mais que je ne joue presque plus, je me permets de penser que ça n'a pas grande importance sans pour autant enlever la pertinence de ta remarque. Evidemment je ne suis pas parfait et je comprends que ça fasse drôle venant de ma part, ça me motive d'autant plus à mieux définir mes PJ et à tenter de mieux les jouer Smile
avatar
Nereo

Messages : 71
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Gayrié le Sam 6 Avr 2013 - 19:11

Nereo a écrit:Pour ce qui est du rp "jemenfoutisme" (j'espère que c'est celle que tu supportes parmi celles que tu as citées) je dois dire que je ne vois pas en quoi c'est loin de la réalité. Bien évidemment ce n'est pas le cas de tout le monde, encore heureux, mais ça concerne un certain nombre de personnes : on se co, on papote vite fait du beau temps ou des évènements récents et ça va pas plus loin que ça bien souvent.

A charge aux joueurs qui font autre chose de les impliquer / aux personnages qui font rien d'autre de s'y intéresser. Les deux parties auront toujours quelque chose à en tirer. Exemple bête et méchant: un pilier de comptoir qui devient mon pote, ça peut faire un bon bouclier humain en cas de besoin et lui, ça lui permet de prendre l'air.


Nereo a écrit:En ce qui concerne les vrais méchants c'est clair qu'il faut avoir la volonté d'en faire un. Je ne dis pas que c'est forcément mauvais de ne pas avoir de vrai méchant, simplement que je trouve ça dommage, que personnellement je préfèrerai qu'il y en ai un.

Y en a. Ils sont juste malins.
avatar
Gayrié

Messages : 23
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Zarla le Sam 6 Avr 2013 - 21:45

Itsumi a écrit:Ou alors est-ce un sujet advitam eternam (dans ce cas-là, je ne vous l'intérêt de participer dans ce genre de topic)
C'est mon avis.
Tant qu'il n'y aura pas un modérateur joueur par faction ce sera bloqué. Il faut qu'une personne soit élue puis dirige l'affaire en acceptant des concessions (càd perdre parfois) et que ses membres respectent les directives. Il faut arrêter de chercher à avoir raison à tout prix. Après c'est clair qu'il faut réfléchir à une personne de confiance comme MJ mais ça coûte rien d'essayer.
D'ailleurs je pense que c'est comme une guilde mais plus grandes, comme des alliances.
Perso je pense que c'est en grande partie grâce aux personnes de l'état major que l'A*R a réussi à tenir sa trame de background longtemps. Une personne orientait l'ensemble des actions et globalement on allait tous dans le même sens.


Pour moi il faut arrêter de discuter hrp si qqch ne va pas. Soit on laisse couler/ignore si c'est pas important, soit on s'explique de manière rp.
Moi les actions qui me plaisaient par hrp je les répercutais en rp. Par ex je me souviens qu'une de nos jeunes recrues était trop agressive et mon personnage lui a fait faire un parcours d'initiation anodin pour au final le menacer de castration s'il ne changeait pas.

Rien n'empêche de faire des textes pour caricaturer les excès et faire comprendre ce qui nous brouille. Et l'auto-critique est essentielle aussi. (Je me souviens du poisson d'avril au sujet de la guerre contre les lycans, que j'avais fait par auto dérision ou encore celui de Tyroine Premier.)


Il faut se rassembler sur nos points communs : le rp ! et non se diviser sur les différences hrp.
avatar
Zarla

Messages : 136
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Itsumi le Lun 8 Avr 2013 - 15:15

Dommage que la proposition de Zarla ne retienne pas plus l'attention que cela. A croire que lorsque l'on n'attaque pas directement une personne, le débat ne peut avoir lieu. Je ne dis pas que ce qui est proposé dans ce message est la solution à tous les problèmes que peut rencontrer la communauté Rp actuellement, mais il est intéressant.

Après, si personne n'a rien à rajouter sur le sujet et que donc la proposition est retenue à l'état brut. On peut passer à la suite et prendre les mesures adequates. Sauf si quelqu'un a quelque chose à rajouter? Smile

Itsumi

Messages : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Amelio le Lun 8 Avr 2013 - 20:15

Je vois l'interêt de continuer à participer sur ce qui ressemble à un débat mais qui n'en est pas un. Les différents protagonistes prennent bien plus de plaisir à argumenter par fierté en adoptant des points de vue totallement différent de ce qu'il se passe en vérité que de chercher à résoudre des problèmes. Ca part dans des discours alambiqués et sans fin dans le seul et unique but de ne pas passer pour un con même si la thèse qui est soutenue est invraisemblable, c'est inutile en plus d'être d'un ridicule innommable. Ca me fait toujours chié de passer pour celui qui est contre la communauté même si c'est la seule façon de dire ce que je pense sur la situation sans arrondir les bords. C'est vrai que le rp n'est pas toujours aussi pourrit que je le dis mais dans l'enssemble c'est quand même foireux et si il n'y avait pas eu l'armée royale pour redonner vie à ce semblant d'intrigue grâce à un regain d'activité ces derniers temps alors la situation serait encore pire. Biensur j'ai mes propres tords, j'ai été le premier à attendre que ça se passe avant d'agir mais je suis pas bien sur que si j'avais posté le même texte une semaine plus tôt ça aurait changé la donne. Quand je vois des personnes qui dès que quelqu'un à un point de vue différent le considère comme en totale opposition juste parce qu'elles sont convaincue de détenir la vérite absolue et font la sourde oreille en répétant toujours les mêmes choses alors je vois pas l'interêt de continuer à discuter dans le vent. Des qu'une personne dit ce qu'il y a de mal on la lynche par solidarité mais quand une personne dit que tout se passe pour le mieux on est d'accord avec elle. Gayrié quand tu dis que je balance ça cash sans prendre de pincette tu as tout à fait raison. Ca à ses avantages et ses inconvénient. Je préfère ça que de faire l'éloge du rp à tout bout de champs et laisser trainer des sous entendus. Les gens ont peur du changement, ils s'accrochent déséspérement à leur petites habitudes même si ça à des mauvaises répercutions, quand à ceux qui ne sont pas d'accord ils se taisent en gardant l'espoir secret qu'ils garderont leur place. J'ai toujours trouvé ça très moche mais il faut croire que ça c'est toujours fait comme ça et j'en viens à la conclusion que c'est pas moi qui vais changer ça.

Zarla propose une solution, ce n'est peut être pas la meilleur mais au moins elle propose quelque chose et je vois pas pour qu'elle raison j'y tiendrais pas compte. Ta vision des choses est intéréssante et la mise en place des MJs pourrait rallié les rollistes comme elle pourrait les divisers. Mais si ça se fait alors je crain que les MJs ne soient choisis plus pour leur popularité que pour leur compétance dans ce rôle. Inévitable les MJs favoriseront les personnes avec qui elles s'entendent le mieux grace à la légitimité que confere le statut de MJ. Ca va gueuler de part et d'autre, tout le monde voudra réclamer sa part et donc ça risque de miner l'efficacité des MJs. D'un autre coté le MJ permet au joueur de s'accorder sur un même point et joue le rôle d'arbitre en réglant les conflits hrp donc ça fait gagner du temps. Ca peut être sympa, après faut voir ce que ça donne.

Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Zarla le Lun 8 Avr 2013 - 22:04

Oui, des modérateurs joueurs seraient choisis par "popularité" mais c'est à chacun de voter pour qqun qui le représente... et si c'est une quiche tant pis, il faudra le suivre. On pourra pas râler d'un mauvais choix si on y contribue. (Enfin si mais ça n'aura pas la même légitimité pirat )

Moi je vois ça surtout pour animer le rp car en "filtrant la pression" hrp ça pourra dérouler et, si on s'amuse à rp alors on verra au delà des quelques écarts qu'on ne tolérait pas avant et peut être arrêterons nous de crier au lycan (et toc les poilus rabbit ).

les MJs favoriseront les personnes avec qui elles s'entendent le mieux grace à la légitimité que confere le statut de MJ
Un modérateur se doit de rester impartial. S'il divise son clan il l'affaiblira puisque les lésés iront faire le leur ou pourront changer de camp (nouveau personnage, changement d'orientation de son personnage par ex). Mais bon le but reste surtout de mettre ses différents de côté pour être plus fort !
Par ex à la csl on votait tous les 6 mois pour les modos/admins/etc... ce qui permettrait aux personnes compétentes de prendre des responsabilités ou non au fur et à mesure. On pourrait très bien faire un essai de 3 ou 6 mois.

Globalement je verrais tous les x mois l'élection d'une intrigue/orientation rp, ce qui créerait un nombre de factions, définissant un nombre de MJ. Après ce serait au MJ de déléguer des actions à mener pour orienter son groupe.
Après je sais que ça ne serait pas parfait comme système, l'erreur est humaine. Si chaque groupe joue son jeu ça peut être sympa de se retrouver.

Regroupons nous autour du rp, balançons le hrp aux latrines.

________________________________________________________________

Un autre truc intéressant ce serait de repartir sur des personnages anonymes. Tyroine avait fait ça lors du tour de Vesperae et ça m'avait permis de découvrir des facettes et certaines personnes.
Sans pour autant laisser de côté nos persos préférés, on pourrait imaginer des noms génériques on pourrait faire des background simples (genre 1 texte d'une demi page~) de grouillot de base afin de les sacrifier facilement puis refaire un nouveau background.
Par ex je créé Gérard. Le premier bg ce sera Gérard Mentapé soldat de 1ere infanterie. Il crève au combat comme une grosse merde. Du coup next, il devient Gérard Menvusa, archer au service du roi. Il décède dans un accident d'arc? pas grave il change de camp à cause d'un nécromancien. Etc... Ça donnera une certaine souplesse et donc la liberté d’approfondir un jeu sans que ça soit impactant de perdre. Ça ferait des actions plus osées, et des défaites moins amères.

Par contre il faudra annoncer les étapes de décès/nouveau perso pour informer via le forum rp. Ah merde ça fait rp :')
avatar
Zarla

Messages : 136
Date d'inscription : 19/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Gayrié le Mar 9 Avr 2013 - 0:34

Allez, essayons d'être clair, concis et de faire avancer le schmilblik.

Amelio a écrit:que de chercher à résoudre des problèmes

Lesquels?

Amelio a écrit:Ca me fait toujours chié de passer pour celui qui est contre la communauté même si c'est la seule façon de dire ce que je pense sur la situation sans arrondir les bords.

Je t'ai déjà expliqué que c'est pas la seule façon, c'est même la moins constructive.

Amelio a écrit:Ca à ses avantages

Lesquels?

Amelio a écrit:et laisser trainer des sous entendus

Lesquels?

Amelio a écrit:ils s'accrochent déséspérement à leur petites habitudes

Lesquelles?

Amelio a écrit:même si ça à des mauvaises répercutions

Lesquelles?

Amelio a écrit:quand à ceux qui ne sont pas d'accord ils se taisent

Je t'écoute.


Ayant relu tes messages, je me permets de régler les points déjà traités: tu as déjà parlé des intrigues qui n'exploitaient pas assez le potentiel politique, c'est en cours, je t'invite à rp et t'y intéresser; le problème des prisons n'en est pas un, je t'invite également à venir observer/participer au rp dans les cellules de l'armée royale pour en juger par toi-même; le personnage d'Abelarïon est effectivement beaucoup trop alambiqué, le joueur l'admet très bien lui-même et me semblait, aux dernières nouvelles, prêt à rectifier le tir; le côté passif ou privé des personnages se résout petit à petit par l'arrivée de protagonistes actifs les impliquant; je n'ai guère constaté d'abus de hrp/private joke/etc lorsque l'ambiance était au rp même s'il y a encore du travail à effectuer sur ce point, je t'invite à nouveau à venir observer/participer au rp dans les cellules de l'armée royale pour en juger par toi-même, beaucoup de joueurs s'y trouvant actuellement.


Dernière édition par Gayrié le Mar 9 Avr 2013 - 2:26, édité 2 fois
avatar
Gayrié

Messages : 23
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Amelio le Mar 9 Avr 2013 - 1:16

La première partie de mon post précédent est un résumé de tout ce que j'ai dis avant. Si il y a des choses que tu ne comprends pas je t'invite à relire ce qui a été dit plus haut si tu ne comprends toujours pas peut être quelqu'un pourra t'expliquer à ma place.¨Pour ma part, j'ai déjà dis que ça ne m'intéréssait pas de répondre à mes propres citations dans un pseudo débat ou tout le monde cherche à avoir le derniers mot et je ne reviendrais pas sur ma décision. Maintenant si tu veux me quoter à tout prix je vais pas t'en empêcher mais ne t'attend pas à ce que je marche la dedans. J'ai rien contre l'usage des citations dans un débat mais si c'est pour quoter un mot ou une phrase à chaque fois histoire de renvoyer la balle ça se termine jamais donc je vois pas l'interêt. Ce que j'aime pas dans ce genre de débat c'est que ça se finit en partie de ping pong. Au début c'est bien mais à la longue c'est totallement inspide, le débat dérive de son sujet d'origine une fois que les idées principales ont été évoquées et ça finit en règlement de compte. J'ai déjà trouvé ce que je cherchais dans ce débat. Je compte pas rester sur ma première impression et dénigrer ce qui a été fait par principe. Je vais plus tenter d'apporter ma pierre à l'edifice et cherche à m'amuser avant tout parce que c'est le but du rp à mon sens. Dans le cas où la situation ne s'arrangerait toujours pas après un certain temps ça voudrait juste dire que j'avais raison sur certains points. J'espère que le rp va aller de l'avant et je compte bien participer même si certaines attitudes ont le don de m'énerver. Comme tu l'as dis il vaut mieux se concentrer sur les points positifs plutôt que de ruminer sur ce qui ne va pas.

Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Gayrié le Mar 9 Avr 2013 - 1:35

Comme je l'ai dit, j'ai relu tes messages en y répertoriant les exemples concrets de ce que tu reprochais actuellement au rp et à leurs pratiquants. Mes citations n'avaient pour but que de délimiter les autres points problématiques que tu suggérais dans ton post, afin que nous puissions en parler clairement. Mais puisque tu sembles te contenter de répéter indéfiniment ton laïus sans y apporter d'éléments factuels, j'avoue perdre toute considération à l'égard de tes interventions. Je prends cependant note de ta conclusion et m'en réjouis.

Cette idée de MJs ne m'enchante guère à partir du moment où je considère le nombre de joueurs assez faible pour ne pas nécessiter une organisation très structurée et qu'il est à mon sens vital que les intrigues rp proviennent justement du rp et non de brainstorming hrp. Il y a parmi ces roleplayers des personnes avec suffisamment d'imagination pour pouvoir créer, au travers de leurs personnages, de leurs intérêts et de leur position, des situations intéressantes affectant le reste des protagonistes. De plus, je ne vois pas de factions assez clairement définies pour que des modérateurs aient un quelconque poids sur les autres. Ce forum me semble pour finir plus que largement suffisant pour régler les conditions d'un évènement, questions ou problèmes qui ne peuvent être traités qu'en hrp.

Zarla a écrit:Pour moi il faut arrêter de discuter hrp si qqch ne va pas. Soit on laisse couler/ignore si c'est pas important, soit on s'explique de manière rp.
Moi les actions qui me plaisaient par hrp je les répercutais en rp. Par ex je me souviens qu'une de nos jeunes recrues était trop agressive et mon personnage lui a fait faire un parcours d'initiation anodin pour au final le menacer de castration s'il ne changeait pas.

Rien n'empêche de faire des textes pour caricaturer les excès et faire comprendre ce qui nous brouille. Et l'auto-critique est essentielle aussi. (Je me souviens du poisson d'avril au sujet de la guerre contre les lycans, que j'avais fait par auto dérision ou encore celui de Tyroine Premier.)


Il faut se rassembler sur nos points communs : le rp ! et non se diviser sur les différences hrp.

Je suis par contre tout à fait d'accord avec cela.
avatar
Gayrié

Messages : 23
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Amelio le Mar 9 Avr 2013 - 3:35

Désolé, je n'avais vu que le morceau "citation" de ton post et je n'ai pas fait attention à la dieuxieme partie du coup je suis partis avec l'idée du troll quand je t'ai répondu, c'ést donc plus un manque d'attention de ma part que la volonté de t'ignorer en te sortant un énième couplet. Sinon je n'ai pas l'impression de m'être répété même si c'est peut être le cas. Dans ce post je juste dis que je n'aime trop les débats à citation qui n'en finissent jamais car ça devient souvent du remplissage, ça devient productif mais pas constructif et ça efface le plus important mais ce n'est apparement pas ton intention donc ça ne visait pas personnellement.

J'ai pas vraiment vu ce qu'il y avait à ajouter. J'ai dis ce que j'avais à dire. Dans mon post de départ je cherchais pas vraiment à argumenter mais plus à me moquer de certains aspects du rp. C'est normal que ça ne plaise pas à tout le monde mais comme le forum est un espace ouvert et que je ne crois pas avoir été insultant, je reste en accord avec les règles. Je préfère clore un débat quand l'essentiel à été evoqué pour commencer un nouveau débat avec un nouveau sujet et de nouvelles idées que de rabacher les mêmes choses encore et encore.

Je vois pas l'interêt de rester sur des a priori et même si je suis de nature borné ce n'est pas dans mes habitudes d'ignorer. Je vois pas non plus l'interêt de rester camper sur sa position et garder toujours le même point de vue, j'écoute vos conseils, je note les avis ainsi que les critiques qu'elles soient positives ou négative dans chaque débat. Si je participe à un débat c'est pour voir mon avis évoluer, d'en un sens comme dans l'autre mais évoluer dans tout les cas de figure.

Il m'arrive d'essayer de bousculer les autres participants voir de les énerver sciemment pour qu'ils aillent au bout de leur pensée. Certaines personnes abordent le débat de manière plus diplomatique, c'est pas comme ça que je procède mais c'est uniquement pour comprendre un point de vue dans son intégralité. Dans une situation donnée, les problèmes ainsi que les cotés positif/négatif me sautent aux yeux spontanément. C'est vraiment génant car je ne vois que les extremes donc j'ai du mal à faire la part des choses et voir les parties intermédiaires.

Je n'aime pas parler de moi ni de mon ressenti, même si c'est exactement ce que je suis en train de faire, car je trouve personnellement mes pensées floues et décousues d'où la manière que j'ai dans un débat de me positionner à une extrémité pour dégager ce que pense vraiment les autres participants et comparer leur pensées avec les miennes.

Je pense qu'un des objectifs de l'écriture est de réussir à ordonner la pensée de façon structuré à l'aide des mots et de parvenir à exprimer l'inexprimable, de même que le rôle play est une façon de donner libre cour à son imagination et d'une certaine manière d'arriver à mieux se connaître par l'intermediaire d'un personnage comme pour le théatre et c'est aussi une façon de s'amuser, il y en a pour tout le monde.

Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Tyroine le Mar 9 Avr 2013 - 13:26

Rien de plus à ajouter que Zarla et Brad, le RP se fait en RP, tergiverser 2 pages pour dénoncer qui est coupable de quoi, ça fera pas avancer le schmilblik. Pour l'heure, ce topic traite des trames de scénarios et non de règlements de comptes ou d'explications névrosées, donc vous serez prié de continuer par MP ou d'ouvrir un autre topic sujet au débat, mais au moins on saura à quoi s'attendre en cliquant dessus.

Concernant la proposition de MJ, je suis comme Brad : Non. On est pas assez, et je connais assez bien la communauté RP pour savoir que ça sera un fiasco. Trop peu de monde sait mettre ses apprioris de côtés malgré la compétence du "postulant", ou rôliste proposé. Ça jouera sur le copinage, et là vu qu'on cherche des responsables à tout et n'importe quoi depuis des années, ce sera l'occasion rêvée pour cracher sur les MJ dès qu'un truc ira mal.

Le RP de SO s'est toujours auto-géré (façon de parler, parce que c'est pas trop ça en fait), faudrait que ça continue. Je vois mal qui aurait le temps et l'envie d'occuper ce genre de fonction. On est tous très motivés mais on est aussi vite rattrapés par notre vie IRL, faut pas l'oublier. Les sursauts de suractivité sont souvent précurseurs d'une flemme ou empêchement prolongé qui survient juste après.

Pour faire vivre le RP, il faut RP. Forcer l'interaction IG avec les autres rôlistes, et SURTOUT réfléchir SÉRIEUSEMENT au personnage qu'on crée en lui écrivant un background, des caractéristiques et en définissant son caractère. Car comme je sais plus qui l'a dit, on se retrouve quasiment tout le temps face à des mecs qui ont strictement rien à raconter, rien à partager, qui se contentent de jouer leur rôle défini par une ligne ou deux de synopsis. Ils n'ont aucun objectif, aucune motivation particulière, si ce n'est être là et continuer de l'être... sans trop savoir pourquoi.

Pour finir là-dessus je reste convaincu que le RP forum est essentiel au RP IG, et vis-versa. Les deux doivent rester en harmonie et utilisés en situation. Le RP forum sert à planter des intrigues intéressantes, des comptes-rendus et des trucs géopolitiques/religieux/cochez ce que vous voulez, le RP IG servirait plutôt pour les discussions longues, importantes, qui sont chiantes à mener par forum, et aussi marquer le RP routinier par rapport à la "trame principale" du moment sur le forum.

_________________

avatar
Tyroine
Admin

Messages : 519
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Amelio le Mar 9 Avr 2013 - 17:52

Il y a aussi les personnages anonymes avec le systeme pour cacher les noms, comme l'a dit Zarla. Je trouve l'idée bonne en elle même, mais irréalisable. C'est un peu comme dans l'amour est aveugle, la philosophie dans laquelle on le fond est plus important que la forme est jolie mais tout le monde sait bien que c'est de l'hypocrisie pure et simple. C'est comme le reroll d'un type, tu le reconnais dans sa façon de parler et à son écriture.

Encore si le rp se passait dans un jeu 3D, TES ou GW par exemple, ça serait peut être possible mais pas sur SO. Les décors de SO ne sont pas optimisé, les skins n'évoquent pas vraiment le caractère d'un personnage ou alors de manière très caricaturale, tu peux aussi bien te retrouver en face d'une cape, d'un chat ou de naruto. Dans un monde medieval fantastique ça le fait pas et je trouve qu'il faut avoir une sacré imagination pour se plonger à fond dans le background sans faire gaffe au joueur qui se trouve en face.

L'immersion dans la tête du personnage n'est jamais totale. Ca reste de l'interprétation comme pour le théatre, et dans le cas du rp c'est encore plus compliqué car il n'y a que les mots pour exprimer les actions et les émotions, les autres sens ne sont pas solicités. Tout au plus, il est possible de simuler la logique d'un personnage, son vécu etc mais pas d'ête quelqu'un d'autre. Au final un personnage n'est jamais bien vivant, ce n'est que le reflet de la personne qu'il y a derrière l'écran.

Entre ceux qui viennent vraiment pour rp, pour s'amuser, laisser libre cour à leur imagination, ceux qui se servent du rp comme tchat, ceux qui se servent de leur personnage comme pretexte pour se lier d'amitié, ceux qui utilisent les supports numériques pour influencer les autres internauts et ceux qui s'en foutent ça devient difficile de s'y retrouver. C'est une des choses qui me gène dans le role play.

La vision que j'ai du role play s'approche de l'exercice d'improvisation du théatre. Un genre de théatre assisté par internet car ta pas besoin de bouger ton cul de ta chaise et d'aller te montrer en public donc c'est parfait pour les flemmards et les timides. Je dirais que c'est l'aspect positif d'internet sur le rp car ça facilite les rencontres en supprimant la distance qui sépare les joueurs. Ce qui me dérange c'est l'aspect négatif qu'a internet sur le rp. Avec internet les distances sont abolies mais il n'y a aussi plus aucune limite, plus aucune règle, les relations deviennent flouent et ça peut entraver le rp.

Pour en revenir à l'expression "hello kitty" je suis d'accord que c'est abusé et peut être hors de propos mais il a une autre expression que je trouve dégeulasse c'est le mot "communauté". Quand c'est utilisé pour désigner un regroupement autour d'idées politiques, religieuses etc je veux bien mais depuis que ça commence à se répandre sur internet ça devient n'importe quoi. "Communauté twitter", "communauté facebook", "communauté youtube",...., "communauté RP" ? Franchement ça veut rien dire. Comme si il y avait une conscience collective de rolliste superieure à tout les rollistes isolés et qu'on pouvait dire un tel est nuisible pour la communauté, un tel n'est pas d'accord avec la communauté, il devient dangereux pour la survie du groupe et doit être banni !

Est ce que je suis le seul à trouver cela complètement débile quand dans un débat hrp il y en a un des deux qui réplique "de toute façon tu respectes pas la communauté, la communauté ne veut pas de toi, t'es seul contre tous, tu dois t'adapter au plus grand nombre ou te casser." ? C'est bon dès qu'il y a dix rollistes il y en a qui se permette de sortir des discours du genre "fait attention à ce que tu dis, tu sais pas qui je suis moi, je suis le chef du village je dois défendre le village si tu t'attaques à mon village je vais être obligé de prendre les mesures nécéssaires pour te mettre à l'écart pour le bien du village". Ca peut paraître abusé mais j'ai déjà eu affaire à ce genre de discours et à chaque fois j'ai l'impression d'être en face d'un chef de village de consanguin dans un vieux film d'horreur.

En plus c'est très loin de la véritable situation. Dans le rp actuel c'est pas un groupe rolliste ou tout le monde se connait mais plutôt plusieurs groupes de deux ou trois rollistes qui ont des délires bien à eux et qui se rassemble pour rp. Du coup je vois l'interêt de parler de communauté en se la pétant et sortir des discours à la noix, déjà qu'on est pas très nombreux. Il vaut mieux essayer de se rassembler et faire sorte de s'amuser à la place se diviser hrp.

Il y autre chose que je comprend pas. D'un coté on dit qu'il n'y a pas assez de nouveau joueur mais d'un autre coté mêmes les rollistes font une mauvaise publicité du rp. Quand un nouveau joueur se pointe on lui dit souvent "nous on est des gros flemmards donc t'attends pas à grand chose", "en gros le rp c'est deux trois personnes avec des délires louches, c'est bien, vient avec nous on va s'amuser tous enssemble". Après c'est peut être de l'humour mais franchement je pense pas que ça fasse bonne impression et que ça donne envie aux nouveaux de venir.

Je voulais avoir votre avis sur tout ça.
Pour les personnages génériques c'est une bonne idée et ça se fait plus ou moins en ce moment avec les multicomptes. Il y a différente manière de se servir des multicomptes après faut que ce soit productif. Si c'est pour faire avancer l'intrigue et éviter la mort d'un personnage que l'on veut tient à garder en vie ok mais sinon je vois pas ou ça peut mener.

Je pense également que le rp sur forum est important. Il y a beaucous plus de rp sur forum sans rp ig qui fonctionne sur le net que le contraire et même dans une partie de D&D ou de jeu de rôle grandeure nature il a des fiches de personnages, des comptes rendus et un background détaillé. Ce qui se passe IG est éphémère et ne concerne directement que les personnes présentes, c'est très efficace pour les bastons et les dialogues mais ça ne suffit pas à faire avancer le rp.

Je suis d'accord avec ce qui à été dit sur les MJs mais je suis pas totalement contre. Ca peut autant améliorer le rp que le pourrir. Si le MJ est réglo et super motivé ça peut que donner quelque chose de bien au final mais le MJ ne donne pas le bon exemple et se démotive au bout d'un mois alors c'est même pas la peine. Après faut voir si ça vaut le coup d'essayer, pourquoi un sondage sur le forum sur cette idée, des posts anonymes où les candidats se présenteraient puis un vote pour élire le ou les MJs.

Pour finir, puisque c'est quand même le sujet principal, je n'aime pas l'idée d'une intrigue toute faite je préfère que ça se fasse en fonction des intéractions entre les personnages donc de manière plus naturelle plutôt que ce soit un thème tout prêt fait mais je pense nécéssaire d'informer les joueurs de ce qui est en train de se passer dans les grandes lignes sous forme de texte rp.

Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Gayrié le Mar 9 Avr 2013 - 21:33

Les motivations qu'ont chacun à pratiquer le jeu de rôle, qui ne peuvent de toute manière qu'être supposées, ne nous regardent pas. Ce qui m'intéresse chez un roleplayer, c'est sa capacité à faire preuve d'originalité, d'esprit, de talent d'écriture et, de manière plus générale, le plaisir qu'il prend à jouer son personnage, à le faire évoluer; qu'il le fasse pour telle ou telle raison, je m'en moque comme de l'an 40.

Pour ce qui est de la communauté, je me contenterai de reprendre les mots de Zarla: "Il faut se rassembler sur nos points communs : le rp !". C'est cela qui la forme, le fait d'apprécier une même chose et d'en partager l'expérience. Par principe, je suis toujours contre l'argument d'autorité "tu es seul contre tous, tu dois donc t'adapter ou partir" mais il me semble que si quelqu'un n'arrive plus à prendre du plaisir à rp, c'est qu'il ne fait de facto plus partie de la communauté. Rien n'empêche de dénoncer des dérives mais cela ne doit jamais prendre le pas sur son envie de le pratiquer. Et, oui, s'il est le seul à juger qu'il y a des problèmes, et ce sont là les limites de tout système démocratique, il n'aura pas à se taire mais il va de soit que s'il aura toujours son mot à dire, il ne sera cependant guère écouté. Tu noteras tout de même la nuance, qui est importante.

En ce qui concerne les nouveaux joueurs, c'est à mon sens un faux problème puisque c'est le jeu lui-même qui n'en attire plus. Ceci dit, je regrette effectivement que les roleplayers ne soient pas plus prompts à accueillir les passants en rp. C'est souvent, si ce n'est intéressant, au moins drôle et on est parfois très agréablement surpris.

Amelio a écrit:Pour les personnages génériques c'est une bonne idée et ça se fait plus ou moins en ce moment avec les multicomptes. Il y a différente manière de se servir des multicomptes après faut que ce soit productif. Si c'est pour faire avancer l'intrigue et éviter la mort d'un personnage que l'on veut tient à garder en vie ok mais sinon je vois pas ou ça peut mener.

Pour moi, un autre compte est une possibilité d'explorer d'autres facettes du rp. Je ne vois pas l'intérêt pour un joueur de relier ses différents personnages, si ce n'est de se donner un avantage inapproprié quand la situation ne l'arrange pas.
avatar
Gayrié

Messages : 23
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Carlos le Mer 10 Avr 2013 - 0:40

Bon, je vais répondre à ce que Zarla avait posté initialement, puisque je ne me sens pas la force de lire le débat qui s'ensuit.

Zarla a écrit:
Itsumi a écrit:Ou alors est-ce un sujet advitam eternam (dans ce cas-là, je ne vous l'intérêt de participer dans ce genre de topic)
C'est mon avis.
Tant qu'il n'y aura pas un modérateur joueur par faction ce sera bloqué. Il faut qu'une personne soit élue puis dirige l'affaire en acceptant des concessions (càd perdre parfois) et que ses membres respectent les directives. Il faut arrêter de chercher à avoir raison à tout prix. Après c'est clair qu'il faut réfléchir à une personne de confiance comme MJ mais ça coûte rien d'essayer.

Sauf ton respect j'ai l'impression que tu crois que le rp est encore tel qu'il était il y a plusieurs années, avec des factions bien définies, des gens qui "veulent gagner", etc. Ce n'est pas le cas. Avec la défaite des lycans, la seule faction qui demeure est celle des forces humaines, certes divisées en trois groupes, mais assez proches les uns des autres pour ne pas nécessiter de modérateurs. Qui plus est, les problèmes du rp actuel viennent du manque de joueurs et d'implication, pas de conflits qui, lorsqu'ils existent, sont généralement interpersonnels et pas liés au rp.

Zarla a écrit:Pour moi il faut arrêter de discuter hrp si qqch ne va pas. Soit on laisse couler/ignore si c'est pas important, soit on s'explique de manière rp.
Moi les actions qui me plaisaient par hrp je les répercutais en rp. Par ex je me souviens qu'une de nos jeunes recrues était trop agressive et mon personnage lui a fait faire un parcours d'initiation anodin pour au final le menacer de castration s'il ne changeait pas.

Ce serait mélanger rp et hrp, une situation qui n'est pas désirable. Je reste campé sur mes positions: quand il y a un problème, il faut en discuter tout en restant ouverts d'esprit, autrement ça peut s'envenimer et plomber l'ambiance un bon moment, soit une chose qu'aucun d'entre nous ne désire. De mon point de vue, il me semble évident qu'il faut, pour éviter les problèmes à ce niveau, simplement tous (ré)apprendre à rp sans se soucier du hrp, à bien diviser ces deux éléments.

Zarla a écrit:Il faut se rassembler sur nos points communs : le rp ! et non se diviser sur les différences hrp.

Tout à fait d'accord!
avatar
Carlos
Admin

Messages : 696
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Internet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Itsumi le Mer 10 Avr 2013 - 9:53

Pour répondre à ta première partie Sëth, tu n'étais pas obligé de sacrifier ton personnage Fënrir. Un changement d'intrigue ne veut pas dire la disparition totale de la précédente. On amène une conclusion à une situation mais les perdant ne doivent pas "dispaître", c'est un bon moyen de rebondir sur quelque chose. Après c'est ton choix, mais ne te sens pas obligé de le faire mourir.

Sinon vivement la conclusion de la bataille !

Itsumi

Messages : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Amelio le Mer 10 Avr 2013 - 12:22

Au fait comment savoir objectivement l'issue d'une bataille rp étant donné qu'on ne se repose que sur des éléments subjectifs ? En realité ce qui détermine le vainqueur d'une bataille c'est le nombre mais c'est aussi une infinité de facteur avec d'un coté des choses que le l'on peu prévoir plus ou moins bien grace au nombre, à l'armement, à la connaissance du terrain etc etc et d'un autre coté des choses imprévisibles hasard, accidents, trahison de dernière minute etc etc etc..

En gros on ne peut pas savoir objectivement quel camps gagne une bataille rp. Donc ça veut bien dire que l'issue d'une bataille rp est bien déterminé à l'avance de manière consciente ou inconsciente par les joueurs qui participent. Dans le cas présent la bataille n'a pas été gagné par le coté humain car ils étaient plus fort mais parce que les rollistes voulaient que ça se passe comme ça et avaient déterminé le vainqueur à l'avance.

Si l'histoire est écrite à l'avance et qu'on ne peut agir que sur des éléments mineurs où est l'interêt ? Si toutes les batailles finales ou intermédiaire se passe comme celle là comment avoir un camps du mal qui oppose une réelle difficulté et qui impose au rolliste de jouer intélligement ? Est ce que les joueurs ne devraient pas se tourner vers des systèmes d'interactions prenant plus en compte le hasard ?

Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Itsumi le Mer 10 Avr 2013 - 12:40

En même temps si c'est pour ramener chaque fois 4 pnj qui bousillent 1/10 de l'armée ennemie clown

Faudrait apprendre que la longueur d'un texte ne justifie aucunement aussi des actes qui restent très peu cohérents. Il faut aussi apprendre à respecter les personnes en face de toi donc je dirai, retour à l’envoyeur.

Maintenant pourquoi la bataille a été remportée par les humains et cela ne pouvait se passer autrement ?

1 : 99% des lycans étaient des seconds personnages que l'on ne voyait jamais

2 : Les attaque menées par les Lycans étaient oppressantes car c'était des ennemis qui s'infiltraient en ville, te tirait dessus avec des flèches ou autre puis arrivait forcément à s'enfuir.

3 : Les lycans étaient ridiculement en sous-nombres : Aashar = Fënrir, Meute de l'ouest = Niju, Plume*Blanche, soit 3 pj pour je ne sais combien de pj humains engagés dans la guerre (et encore un certain nombre était en prison)

L'intrigue tournait en rond et s'était perdu donc il était temps d'y mettre un terme donc que les lycans récoltent ceux qu'ils ont semé. Après on ne va rien critiquer de plus, on a quand même eu du Rp. Mais voilà trois raisons de pourquoi les Lycans devaient perdre et pourquoi il y a eu un consensus sur le sujet.

Maintenant le hasard ça existe, ça s'appelle le pvp. C'est même magique car c'est du hasard mais en plus on peut essayer d’augmenter ses propres chances en faisant des stratégies, selon la map et le but à atteindre. En plus pas besoin d’être lvl map, on peut faire ça à tous les lvls, il suffit de statuer sur le sujet.

Itsumi

Messages : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Amelio le Mer 10 Avr 2013 - 13:48

Je vois ce que tu veux dire mais ça signifie que même un rolliste qui joue bien son personnage ne pourra jamais rien changer à la situation car sera toujours en infériorité numérique, tout au plus il n'aura que deux ou trois alliés PJ. Ca fait perdre un peut de son intérêt au rp je trouve.

Si je joue un personnage extérieur ou secondaire à l'intrigue principal comme un mercenaire, un citoyen, un soldat, un pillier de bar ça me dérange pas, le but de ce genre de personnage c'est d'évoluer à partir de rien, de faire des rencontres, de parler de tout et rien. Mais si je joue un personnage important, un général d'une faction adverse par exemple je veux pouvoir ressentir l'intrigue d'une autre manière, l'aspect gestion/stratégie/politique, je veux pouvoir écrire ma part de l'histoire. Ca marche pas ce genre de truc là maintenant et c'est pour ça que les rollistes préfèrent jouer le rôle de personnages secondaires.

Depuis quelques temps j'ai l'impression que le rp se passe toujours de la même façon. Il y a une menace qui se présente fait quelques dégâts, les gentils se motivent pour mettre la fessé et on plie l'affaire vite faire pour affronter de nouveau méchant et ça se répète encore et encore parce que les rollistes sont habitués aux happy end. De temps en temps il y a quelques variantes dans l'issue finale d'une intrigue, un gars qui change de camps, qui s'enfuit, on fait mourir un type pour montrer que la bataille à été épique mais ça s'arrête là. Il n'y a pas de situation floue ou on ne sait pas vraiment qui va l'emporter sur qui. Depuis longtemps il n'y a pas eu non plus d'époque sombre ou le bien est totalement en déroute.

C'est pour ça que ça devient ennuyeux, c'est tout le temps le même schéma qui se répète. Est ce que le fait de changer d'intrigue est vraiment la solution ? Pour le moment les rollistes ont l'air motivé donc faut voir ce que ça donne mais j'ai peur que le schéma de l'intrigue lycan vs humain se répète à nouveau dans la nouvelle intrigue.

Rp ça revient plus ou moins au même que d'écrire un livre mais à plusieurs. Le point positif quand tu écris tout seul c'est que fais plus ou moins ce que tu veux. Tu sais si tu veux raconter une histoire, faire un documentaire, un roman historique, passer un messager, défendre une cause, écrire pour le plaisir etc le point négatif c'est que tu es tout seul. Pour le rp c'est l'inverse, tu dois t'adapter aux autres joueurs, faire des concessions etc et en contre partie il y a un partage des idées, de la découverte etc..

Ce que j'attends quand je lis un roman c'est la même chose que ce que j'attends du rp.

- Diversité des personnages et des lieux: sur so ça le fait à peu prêt.
- Des personnages attachants: sur so ça se discute, après c'est une question de point de vue
- Quelques personnages charismatiques: il y en a pas.
- Une histoire qui tienne en haleine: Le suspens c'est pas trop ça, tout le monde sait ce qui va se passer.
- Histoire travaillée et recherchée ou simple mais efficace ou les deux c'est encore mieux: c'est pas vraiment ça
- Puissance hypnotique de l'intrigue: Je trouve pas le rp particulièrement captivant et ça rejoint les deux faits précédents.
- Façon d'écrire et de raconter: la aussi c'est subjectif donc j'ai pas grand chose à dire là dessus.

Toutes ces petites choses, et il en a beaucoup d'autres que je connais pas ou que je n'ai pas cité, font l’intérêt d'une histoire et du rp. Et ces petites choses ont les retrouves pas assez souvent dans le rp que je trouve fade ces derniers temps. Bien sur c'est quelque chose qu'on doit tous écrire ensemble et si ça ne marche pas ça sert à rien de pointer quelqu'un du doigt.


Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Itsumi le Mer 10 Avr 2013 - 15:14

L’erreur que tu fais c’est que la « happy end » est effective uniquement pour un seul camp. De l’autre côté les Lycans ont perdu grands nombreuses de leur camarade et se voient chassés. Ils devront se remettre de leur blessure et ils garderont une rancœur envers les humains. L’histoire est décrite par ceux qui la retranscrivent et pas par ceux qui la vivent. Si tous les lycans sont tués dans cet affrontement alors il n’y aura plus personne pour raconter l’hécatombe qui a eu lieu. L’homme n’est pas un être bon en soit et dans cet évènement on peut aussi bien voir le côté humain comme victime que comme bourreau.

La vision de bien et de mal est propre à chaque personnage et encore plus quand il s’agit d’une aventure humaine. Même si là, ce sont des lycans, ils ont quand même un ressenti et un espoir, leur volonté n’est normalement pas uniquement à but destructif et quand il y a un affrontement et qu’un camp gagne, on doit ressentir le drame. Et là, là oui je suis d’accord comme cela a été réalisé, ce drame ne se ressentira que très peu.
Je prends l’exemple de l’Armée Royale, ne comptait pas sur un Officier comme Jotov pour avoir du ressentiment car il pense que sa cause est juste. Pour les protagonistes c’est un combat du bien contre le mal, on ne pourra jamais rien changer à ça. Maintenant, l’action en elle-même doit parler d’elle. Chacun à son style et je respecte l’apport de chacun et c’est en ce sens que les textes propres à chaque personnage sont importants, secondaire par rapport à l’information mais important.

Je vais pas revenir sur ce que tu développes ensuite, je ne suis pas le seul à te faire la remarque, tu tournes en rond.

Je passe à la suite avec les réponses à tes critères en comparaison à l’histoire d’un Roman :

- Diversité des personnages et des lieux : Le background de So.

- Des personnages attachants : Cela dépend des goûts et des couleurs. Si tu lis des livres d’horreur et à l’eau de rose, ça ne sera pas la même chose.

- Quelques personnages charismatiques: Faux, il y en a c’est juste que tu fermes les yeux à cause de ton égo. D’accord, les personnages charismatiques sont gâchés par le Hrp et dévoile ce qui se cache derrière mais il y en a si tu te concentres uniquement sur le personne. (Même un peu trop à mon goût parfois)

- Une histoire qui tienne en haleine : Forcément, si dans tous les rps qui se passent hors contexte public à deux ou à trois, tu as des mecs afk qui regardent. Ne vous plaignez pas de ça, et surtout pas toi Amelio vu que tu pratiques cela et en plus tu réutilises les infos à mauvaise escient

- Histoire travaillée et recherchée ou simple mais efficace ou les deux c'est encore mieux: Là encore faux et je commence vraiment à douter de ton implication dans le Rp actuel.

- Puissance hypnotique de l'intrigue: CQFD les deux dernières réponses.

Itsumi

Messages : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Amelio le Mer 10 Avr 2013 - 16:47

Je pense comme toi quand tu dis qu'un personnage peut être manichéen et que tout n'est pas absolument bien ou mal. J'ajouterais qu'un énième scénario opposant le bien et le mal peut être intéréssant si l'on dépasse les deux philosophies qui s'affrontent (Je veux détruire le monde par ce que je suis méchant/Je veux sauver le monde parce que j'aime pas les méchants) et si à mesure que le trame se déroule les personnages en apparences stéréotypés dévoilent les vraies raisons qui les poussent à adopter une cause ou une autre et que les notions de relativité et d'équilibre apparaissent.

On est d'accord sur le faite qu'un perso qui pousse sa vision manichéene à l'excés est souvent facile à jouer, dénué de profondeur et pas forcement intéréssant. (Sauf exception et si c'est bien joué par exemple dans le cas d'un type victime de sa folie ou de son jugement éronné qui devient une sorte de fanatique. Ou encore l'orateur se servant des discours manichéens pour manipuler les personnes de conviction dans le but de servir ses propres desseins. Ca reste du déjà vu mais c'est déjà plus intéréssant.)

A l'inverse je trouve les personnages anti-manichéen un peu trop surjoué. Exemple du vampire/démon qui débarque en disant qu'il a eu un passé ténébreux mais c'est pas parce qu'il est un méchant au départ qu'il veut faire du mal aux autres et se racheter de ses méfaits ou du mercenaire qui se la joue neutre et supporte n'importe quel cause du temps qu'il est payé. Un démon/vampire gentil c'est pas impossible mais faut avouer que c'est pas non plus crédible tout comme le mercenaire qui reste neutre, le mec il à aucun but à part faire tout et n'importe quoi quand on le paye pour s'acheter de nouvelles armes puis accomplir une nouvelle mission et s'acheter de nouvelles armes et ainsi de suite. Genre le type il passe sa vie à faire du levelling. A part si le mec aime être payé par des particuliers pour être un chien de garde toute sa vie je vois pas franchement.

Je suis entièrement d'accord avec la pluspart des choses que tu dis, par contre nos points de vues divergent sur certains points. Tu dis que le monde est neutre, que l'aspect manichéen est subjectif, qu'il n'y a pas que des bons et des mauvais et que l'histoire reste écrite par les vainqueurs. C'est aussi mon avis, mais à mon goût, l'intrigue humain vs lycan ressemble quand même à un bon vieux happy end façon l'armée sauve le peuple des méchants lycans. C'est juste qu'avec un regard exterieur au rp ça donne cette impression.

Critiquer l'ego, c'est facile de dire à quelqu'un d'être plus humble et de ne pas dénigrer ce que font les autres. Avoir de l'ego c'est un défaut à partir du moment où on se prend pour le meilleur et qu'on traite les autres comme inferieur, et ça devient du narcissime quand on ne fait plus attention qu'a soit. Mais avoir de l'ego c'est aussi une qualité quand ça permet de se dépasser. C'est pas parce qu'un individu critique négativement quelqu'un ou quelqu'un chose que c'est un mégalomane égocentrique et même si ceux qui en font le moins sont souvent ceux qui critique les premiers ça n'empêche qu'ils ont le droit de donner leur avis sans qu'on leur crache dessus. A ne pas confondre.

J'avoue avoir une tendence voyeurisme à regarder le rp en hrp, c'est plus pour apprendre de certain que pour me spoiler, j'essaie de ne pas en prendre compte quand j'écris mais je reste humain, d'ailleurs c'est une mauvaise habitude que je tente de supprimer. (trop de curiosité tue la curiosité) Maintenant j'ai peut être pas assez participer à l'intrigue comme j'aurais du le faire mais indépendement de ce fait, ça n'empêche que je trouve les intrigues assez fades dans l'enssemble.

En ce moment, à la fin d'une intrigue il y a jamais d'évènement marquant qui reste gravé dans l'esprit des joueurs, genre un personnage en particulier qui a fait quelque chose vraiment imprévue ou qui se dévoile au derniers moment, ce genre de chose arrive rarement, souvent ça se passe autrement. On se dit ça c'est fait, on plaisante sur deux trois faits rp et puis on enchaine sur une nouvelle intrigue, la routine quoi. Là tout le monde s'attendait à ce qu'il allait se passer et ça enlève un peu la magie du rp.

Après j'avoue que ça se fait pas de se ramener pour critiquer à tout va en ne branlant rien, si je dis ça c'est que je compte bien faire en sorte de m'améliorer sur les points que je critique, ou du moins de tenter de le faire.

Amelio

Messages : 68
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choix d'une intrigue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum